Fermer

Vidéo. Côte d'Ivoire: pour la quatrième édition du Marché de l'Artisanat, plus de 100.000 visiteurs attendus

Mise à jour le 05/12/2021 à 15h05 Publié le 05/12/2021 à 15h03 Par notre correspondant à Abidjan - Olive Adjakotan

#Culture
Marché de l'Artisanat, plus de 100.000 visiteurs attendus Côte d'Ivoire
© Copyright : le360 Afrique/Adjakotan

#Côte d’ivoire : Créé en 2014, le Marché Ivoirien de l’Artisanat (MIVA) en est à sa quatrième édition, du 2 au 11 décembre 2021 à Abidjan. Plus de 600 exposants de 18 pays d’Afrique et d’ailleurs proposent les meilleurs produits faits main. 100.000 visiteurs sont attendus, au cours des 10 jours de cet événement.

De l’agroalimentaire au textile, en passant par la sculpture sans oublier la décoration et bien d’autres... Autant de domaines mis en valeur à cette quatrième édition du Marché Ivoirien de l’Artisanat (MIVA), qui se tient jusqu'au 11 décembre 2021 à Abidjan. Une édition marquée par l’exposition de multiples produits artisanaux dans trois communes de la capitale économique ivoirienne: Le Plateau, Cocody et Treichville.

Les meilleurs produits faits-mains d’Afrique et d’ailleurs y sont proposés: artisans, acheteurs et experts du secteur se côtoient donc dans ces espaces de promotion des meilleurs produits artisanaux. La Côte d’Ivoire, pays organisateur, est représentée par une centaine d’artisans locaux.

«C’est ma première participation à l’exposition MIVA. Je me sens déjà bien parce que tout commence bien avec la clientèle et surtout le fait de présenter ses articles et même ses connaissances c’est très intéressant», confie, pour Le360 Afrique, Reine Douzan, exposante ivoirienne.

>>> LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: le Maroc invité d’honneur du marché ivoirien de l’artisanat

«Nous avons l’artisanat de la Côte d’Ivoire dans notre main. Quand la maman fait, la petite fille s’y met. Nous avons beaucoup d’enfants qui nous suivent et qui veulent prendre la relève, donc soutenez nous et les jeunes filles suivront bien évidemment», affirme Nina Bouabré, présidente du Réseau des Femmes Artisanes de Côte d’Ivoire.


La semoule de manioc, la mangue séchée, les boubous traditionnels, les objets décoratifs, les produits cosmétiques, les parures, la pharmacopée africaine et d’autres œuvres sont proposés à cette exposition-vente. La clientèle, riche et diversifiée, visite à cet effet les stands au palais de la culture à Treichville, au sud d’Abidjan. Africains, Européens, Asiatiques viennent découvrir les nouveautés et y effectuent des achats.

«La robe est très belle; de loin, elle m’a attiré donc je suis venu mais elle est un peu grande. Bon tellement je la veux, elles vont la retoucher et je pars avec peu importe le prix», déclare Fatim Hien, visiteuse de ce salon.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mauritanie: à la découverte de l’art traditionnel exposé dans le grand marché d'hiver de l’IFM

L'édition 2021 du  Marché Ivoirien de l'Artisanat est également celle de la promotion du panafricanisme dans ce secteur. Sur les 18 pays invités, 7 pays de l’Union Economique et Monetaire Ouest Africaine (UEMOA) participent à cet événement. Le Mali, par exemple, est représenté par 20 artisans. Une occasion pour les artisans de ce pays de proposer la richesse de ce qu'ils créent.

«Que les produits que nous avons amenés [soient vendus], que tous les artisans sentent avoir écoulé leurs produits fabriqués ou transformés», souhaite ainsi un exposant malien, Mohamed Diakité.

Placé sous le thème générique de "l’artisanat face aux défis de la restructuration et de la formalisation, pour une Côte d’Ivoire solidaire", le MIVA 2021, permet aussi aussi des rencontres B to B, organise des panels, des ateliers de formations... Le Qatar en est, cette année, le pays à l'honneur.


Le 05/12/2021 Par notre correspondant à Abidjan - Olive Adjakotan