Fermer

Côte d’Ivoire: le groupe turc IKDAM engage 20 millions d’euros pour ses projets immobiliers

Publié le 17/02/2017 à 19h17 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Economie
Opes Holding et turc IKDAM

Siriki Sangaré, PDG de Opes Holding SA et Murtaza Okumus, PDG de IKDAM Turc lors de la signature du protocole d`accord portant sur la construction de 50.000 logements sociaux.

#Côte d’ivoire : Le groupe immobilier turc Ikdam vient de faire un pas vers la concrétisation de son projet de construction de 50.000 logements en Côte d’Ivoire. Un premier investissement de 20 millions d’euros vient d’être engagé.

Le partenariat entre Opes Holding et le groupe turc IKDAM se concrétise. La firme turque a annoncé une enveloppe de 20 millions d’euros, soit 13,11 milliards FCFA, pour le démarrage des premières opérations immobilières communes.

«Opes Holding et son partenaire Ikdam.Turc CI.SA, à travers cet accord de prêt, pour la construction de logements, permettront à la Côte d’Ivoire de voir son déficit en logements être réduit un tant soit peu», s’est félicité Siriki Sangaré, directeur général d’Opes Holding.


LIRE AUSSI :
Côte d’Ivoire: l’inquiétude grandit autour des logements sociaux


Il faut en effet relever que la question du financement reste le talon d'Achile du secteur ivoirien de la construction en dépit de la forte demande de logements. C’est «la condition la plus urgente à satisfaire» a observé Sangaré, une référence au programme gouvernemental de logements sociaux qui piétine.

«Nous partageons la même vision avec Opes Holding et nous comptons faire de grandes choses, à commencer par le financement de ces logements, en Côte d’Ivoire, qui seront une réalité avec le financement nécessaire que nous apporterons», a déclaré Savas Algul, administrateur général d’Ikdam Turc CI, filiale du groupe Ikdam Insaat.


LIRE AUSSI :
Le ministre de l’Habitat sur les traces des 60.000 logements sociaux


En janvier, le patron de la filiale ivoirienne, Murtaza Okumus, avait formalisé le partenariat qui porte sur la construction de 50.000 logements dans le pays sur les quinze prochaines années.

Selon les estimations officielles, il faut construire 40.000 à 50.000 nouveaux logements à Abidjan pour résorber le déficit accumulé ces dernières.

Le 17/02/2017 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet