Fermer
#Economie

Vidéo. Conférence africaine sur l’émergence: le Maroc cité en exemple

Mise à jour le 31/03/2017 à 16h19 Publié le 31/03/2017 à 15h36 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Côte d’ivoire : L’Afrique est en marche et suscite un espoir certain. Les participants à la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique, qui a refermé ses portes le 30 mars, sont arrivés à cette conclusion au bout de trois jours de réflexion à Abidjan.


Le principal défi reste toutefois de mettre en œuvre «des réformes structurelles» et de se tourner vers davantage d’intégration pour accélérer le processus vers l’émergence. Et en cela, le royaume du Maroc, qui connaît un élan économique spectaculaire et qui milite pour davantage de «coopération sud-sud» est un modèle dont doivent s’inspirer les Etats.


VOIR AUSSI: Vidéo. Le discours des 4 vérités de Alpha Condé sur la Françafrique, le Maroc, la coopération...

Il convient de rappeler que quatre chef d'Etat de la sous-région ont pris part à cette conférence. En plus de l'hôte, Alassane Ouattara, Ellen Johnson Sirleaf du Libéria, Macky Sall du Sénégal et Alpha Condé de la Guinée ont pris part aux travaux. Il s'agit de la troisième édition de cette manifestation dont le lieu d'organisation est tournant. C'est Dakar, la capitale sénégalaise qui devrait accueillir la prochaine édition. 

Babacar Cissé, représentant résidant PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) en Côte d’Ivoire et Abdoulaye Mar Dieye, directeur régional pour l’Afrique de cette même institution qui a coorganisé la conférence avec l’Etat de Côte d’Ivoire et d’autres institutions dont la Banque africaine de développement, nous livrent leurs analyses.
Le 31/03/2017 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet