Fermer

Côte d'Ivoire: un prêt de 200 millions de dollars de la Banque Mondiale

Mise à jour le 11/04/2018 à 16h55 Publié le 11/04/2018 à 16h52 Par Le360 Afrique

#Economie
anacarde
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : C'est décidé, la Côte d'Ivoire veut développer la filière anacarde afin de capter le maximum de valeur ajoutée, notamment via la transformation.

Selon l'Agence ivoirienne de presse, la Banque mondiale a approuvé mardi un prêt de 200 millions de dollars, soit plus de 100 milliards de francs CFA destinés à la promotion de la filière anacarde en Côte d’Ivoire.


>>>LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: l’anacarde peine à passer le cap de la transformation

Ce financement aidera les autorités à accroître la productivité et la qualité de la production et à favoriser le développement du secteur de la transformation de la noix de cajou, indique un communiqué de presse de la Banque transmis mercredi à l’AIP.

Environ 225 000 producteurs bénéficieront directement des interventions menées au titre du Projet d’appui à la compétitivité de la chaîne de valeur de l’anacarde. Les entreprises de la filière en profiteront également, depuis les petites unités de transformation jusqu’aux installations industrielles d’une capacité...
Le 11/04/2018 Par Le360 Afrique