Fermer

Côte d’Ivoire: le campus de Bingerville se dote du second supercalculateur du continent

Mise à jour le 02/07/2018 à 17h08 Publié le 02/07/2018 à 17h06 Par Kofi Gabriel

#Economie
Supercalculateurs
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Le campus universitaire de Bingerville à Abidjan vient de se doter d’un supercalculateur. Il s’agit du second ordinateur surpuissant de ce genre à s’installer sur le continent après celui du Cap en Afrique du Sud, acquis en 2016.

Le nouveau centre national de calcul de Côte d’Ivoire, situé sur le campus de Bingerville à Abidjan, a mis en service son nouveau supercalculateur.

Installé le 29 juin 2018, ce supercalculateur est composé de 7 armoires, pesant chacune une tonne. Il est capable d’effectuer des calculs complexes à très grande vitesse. Il peut ainsi réaliser 322.000.000.000 opérations à la seconde grâce à une architecture particulière et de composants électroniques ultrarapides.


LIRE AUSSI: Cameroun. polémique des ordinateurs Biya: quand l'équation 32 Go=500 Go cherche solution


Selon Florent Adiamonon, responsables des opérations chez Atos, fournisseur du supercalculateur, cité par RFI, «ce qu’un ordinateur de bureau peut faire, on peut faire 10.000 fois dans le même laps de temps», ajoutant qu’avec ce supercalculateur, «on peut simuler, on peut modeler, on peut aussi faire du codage, et cela à grande échelle, et traiter de grandes données sur un temps record».

Ce supercalculateur sera utilisé dans de nombreux domaines scientifiques, dont la biologie moléculaire, l’agriculture, les prévisions météorologiques, la climatologie, les simulations physiques, etc.

Enfin, il faut souligner que ce supercalculateur est le second du continent après celui acquis par l’Afrique du Sud en 2016 et qui est aujourd’hui installé au Cap. Le Sénégal aussi devrait se doter d’un supercalculateur dès l’année prochaine.


Le 02/07/2018 Par Kofi Gabriel