Fermer

Côte d’Ivoire: 6.000 milliards de FCFA de crédits accordés par le système bancaire en 2017

Mise à jour le 13/07/2018 à 12h45 Publié le 13/07/2018 à 11h54 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Economie
Infrastructures
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Fin 2017, ce sont un peu plus de 6.000 milliards de FCFA que les établissements de crédit ont accordés sur le marché ivoirien. Un secteur très concurrentiel dans lequel les banques marocaines tirent leur épingle du jeu.

Les banques ivoiriennes et établissements financiers ont octroyés quelques 6.073 milliards de FCFA de crédit à l’économie ivoirienne, soit 9,26 milliards d’euros, au cours de l’année 2017. L’annonce a été faite par Guy Koizan, président de l’APBEF (association professionnelle des établissements bancaire et financier de Côte d’Ivoire) au cours de l’assemblée générale de l’institution ce 11 juillet.

Ce chiffre qui connaît une hausse de 10% par rapport à 2016 enregistre une évolution jugée satisfaisante par Guy Koizan. En termes de dépôts, ils s’établissent 7.262 milliards de FCFA, soit 11,07 milliards d’euros, en progression de 9 % sur un an. Des dépôts repartis sur 3,26 millions de comptes bancaires. Au niveau du total bilan, le système de crédit pèse aujourd’hui 10.878 milliards de FCFA soit 16,6 milliards d’euros.


LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: les banques marocaines annoncent 350 millions d’euros de prêts en faveur des PME


Principal marché bancaire de la zone UEMOA avec 30% des actifs bancaire de la région, la Côte d’Ivoire ouvert son économie avec une forte concurrence, au point de concentrer 28 établissements de crédit, sans toutefois encore faire décoller le taux de bancarisation qui oscille autour de 16%.

Dans ce paysage, les filiales des banques marocaines parviennent à tirer leur épingle du jeu. D’après les chiffres disponibles de la BCEAO, la Banque centrale régionale, datant de 2016, les trois filiales marocaines figurent dans le top 10 du marché bancaire local avec Banque Atlantique (13% de part de marché), SIB (9%) et Bank Of Africa (6%).

Le 13/07/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi