Fermer

Cinq accords de coopération signés entre Abidjan et Lisbonne

Mise à jour le 23/06/2016 à 17h56 Publié le 23/06/2016 à 17h56 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Politique
côte d'ivoire-portugal

Kablan Duncan, premier ministre ivoirien, et Paulo Portas, vice-Premier ministre portugais, lors d'une visite à Abidjan (mercredi 17 juin 2015).

© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Cinq nouveaux domaines de coopération viendront enrichir les relations bilatérales entre la Côte d’Ivoire et le Portugal. Un forum d’affaires s’est en outre ouvert ce jeudi pour renforcer les échanges entre les deux pays, en marge de la visite du Premier ministre ivoirien au Portugal.

Le transport, le tourisme, la communication, la culture et la santé sont les nouveaux domaines qui viendront renforcer l’axe Abidjan–Lisbonne. Les chefs de gouvernement des deux Etats ont assisté ce 22 juin à la ratification des nouveaux accords de coopération connexes au terme de la deuxième session de la commission bilatérale ivoiro-portugaise.

Organisée à la faveur de la visite de travail de Daniel Kablan Duncan, cette session intervient un an juste après la tenue de la première commission bilatérale qui s’est tenue en juin 2015 à Abidjan. Un symbole pour les deux pays qui ont manifesté une volonté commune relever le niveau de leurs échanges économiques et commerciaux.

Au cours de la signature des accords, le Premier ministre portugais Antonio Costa a indiqué que son pays était ouvert à tous les pays du continent africain, au-delà des pays lusophones, et disposé à élargir les bases de sa coopération avec Abidjan.

Un Forum économique ivoiro-portugais ouvert ce jeudi

Le Premier ministre ivoirien prend en outre part au forum économique ivoiro-portugais ouvert depuis ce matin à Porto, la seconde ville portugaise. Une autre occasion pour le pays de côtoyer un milieu d’affaire peu connu en Côte d’Ivoire.

«Le Portugal a une expertise dans le BTP, le tourisme, les énergies renouvelables, les TIC etc., et c’est tout cela que nous sommes venus chercher par le biais des rencontres qui vont se tenir», a déclaré Emmanuel Essis, le directeur général du CEPICI (le centre ivoirien de promotion des investissements) à la presse à l’ouverture du forum.

«L’année dernière, la Côte d’Ivoire a reçu 4 millions d’euros d’investissements portugais et nous estimons que c’est encore très peu et il est possible de faire plus», a-t-il poursuivi.

Ce sont une cinquantaine d’entreprises ivoiriennes qui ont fait le déplacement de Porto à la rencontre de près de 200 sociétés portugaises inscrites au forum, afin d’explorer voies  de collaboration.

Kablan Duncan a, en marge de sa visite, ouvert la représentation diplomation du pays à Lisbonne et a exprimé le désir de voir une reprise des vols directs entre les capitales des deux pays afin de mieux accompagner le développement des échanges économiques.

Le 23/06/2016 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet