Fermer

Côte d’Ivoire: Mahmoud Abbas invite Alassane Ouattara en Palestine

Publié le 10/09/2018 à 12h12 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Politique
Ouattara et délégation palestinienne
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Le président ivoirien Alassane Ouattara a reçu à Abidjan, vendredi 7 septembre dernier, une délégation envoyée par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Au cœur des échanges, le renforcement de la coopération entre les deux pays et une invitation à visiter la Palestine.

Le président ivoirien devrait se rendre d’ici la fin de l’année en Palestine. Alassane Ouattara a reçu vendredi 7 septembre dernier une forte délégation dépêchée par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, dans le but de lui transmettre un message «manuscrit» ayant notamment trait à cette invitation.

«Nous avons transmis au président Alassane Ouattara une invitation de son homologue (…) Mahmoud Abbas à visiter la Palestine et à prendre part aux festivités chrétiennes de la fin de l'année», a indiqué à sa sortie d’audience le Dr Mahmoud Al-Habbash, envoyé spécial du président palestinien à Abidjan.


LIRE AUSSI: Mahmoud Abbass décore Macky Sall de la Grande Croix de l'Ordre de l'Etat de Palestine


Ce dernier, qui était accompagné d’une délégation de guides religieux musulmans et chrétiens, a en outre informé les médias présents que les échanges ont également porté sur «les évolutions relatives au conflit israélo-palestinien» ainsi que sur «la volonté des Palestiniens d’aboutir à l’autodétermination». Par ailleurs, «l’approfondissement des relations bilatérales entre la Côte d’Ivoire et l’Etat Palestinien dans les domaines politique, culturel et économique» a également été évoqué au cours de cette audience. 


LIRE AUSSI: Palestine: l'Afrique du Sud rappelle son ambassadeur en Israël


La Côte d’Ivoire, qui a officiellement reconnu l’Etat de Palestine en 2008, a toujours milité pour une solution à deux Etats, Israël et Palestine, vivant côte à côte. Et le pays a toujours veillé à maintenir de bonnes relations avec les deux parties. Cela, même si en décembre 2017, Abidjan avait voté pour la résolution des Nations-Unies condamnant la décision unilatérale de Washington de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Notons que la Côte d’ivoire est membre du Conseil de sécurité des Nations-Unies depuis janvier dernier.

Le 10/09/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet