Fermer

Droits de l’Homme: Mohamed Ayat entame une visite en Côte d’Ivoire

Publié le 24/05/2016 à 19h18 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Société
Mohammed Ayat

Mohamed Ayat, l’expert indépendant des Droits de l’homme de l’ONU.

© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : L’expert indépendant des droits de l’Homme des Nations Unies, le marocain Mohamed Ayat, a entamé hier sa 4e mission en Côte d’Ivoire pour s’imprégner des évolutions en cours dans le pays. Mohamed Ayat a salué au premier jour de sa visite les «progrès et de grandes avancées».

Mohamed Ayat, l’expert indépendant des Nations Unies sur le renforcement de capacités et de la coopération technique avec la Côte d’Ivoire dans le domaine de droits de l’Homme, a entamé depuis ce lundi sa 4e visite dans le pays. Il y séjourne jusqu’au 28 mai.

«En matière des droits de l’Homme, nous remarquons beaucoup de progrès et de grandes avancées, je suis donc confiant», a déclaré l’expert marocain, après une première entrevue ce lundi avec la ministre ivoirienne en charge des Droits de l’homme, Paulette Badjo.

Au nombre des points de satisfaction, un Département ministériel et une Commission nationale reformée exclusivement dédiés aux droits de l’Homme, ainsi que la révision constitutionnelle annoncée qui devrait permettre de corriger les insuffisances de l’actuel texte fondamental.

D’ailleurs, sur ce dernier point, il a affirmé, dans un communiqué, vouloir engager «un plaidoyer» auprès des autorités afin que le texte favorise «des avancées en termes de construction démocratique, d’Etat de droit, de droits de l’Homme et de libertés fondamentales».

Outre des échanges avec d’autres officiels ivoiriens, notamment avec le président Alassane Ouattara, l’homme s’entretiendra également avec des représentants du corps diplomatique, de la société civile, des associations de victimes et visitera des lieux de détention.

Les informations collectées au cours de la mission serviront à préparer le rapport que l’expert indépendant présentera lors de la 32e session du conseil des droits de l’Homme, prévu au mois de juin 2016 à Genève. 

Pour rappel, Mohamed Ayat a été nommé par le Conseil des droits de l’Homme avec un mandat qui a commencé le 1er décembre 2014. Son mandat a été renouvelé en juin 2015 pour une période d’un an.

Le 24/05/2016 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi