Fermer

Côte d’Ivoire: 42.000 emplois créés dans le secteur formel au premier semestre

Publié le 12/09/2017 à 12h27 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Société
Emploi
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : La Côte d’Ivoire a enregistré la création d'un peu plus de 42.000 emplois au premier semestre 2017. Un chiffre en quasi stagnation à cause du ralentissement de l’économie ivoirienne. Depuis 2011, plus de 501.000 emplois ont été créés par le secteur formel.

Durant le premier semestre 2017, l’économie ivoirienne a généré près de 42.240 emplois dans le secteur formel, selon les chiffres fournis par le ministère en charge de l’Emploi.
 
La situation de l’emploi est sur une bonne tendance, du moins si l’on se réfère aux statistiques de ce département. Sur les six premiers mois de l’année, de janvier à juin, ce sont exactement 42.240 emplois qui ont été créés dans le secteur «moderne structuré», indique le ministère dans un rapport qui vient d’être publié. Il s’agit de chiffres récoltés auprès de la CNPS et de la CGRAE, les deux structures de prévoyance sociale où sont immatriculés les nouveaux travailleurs.
 
Le marché de l’emploi est tiré par le secteur privé qui a créé sur la période 37.701 postes émanant de 1.355 entreprises, soit près de 90% des embauches, contre 4.539 pour le secteur public. Comparativement à l’année dernière où le marché avait généré 86.196 emplois, l’on en est, à mi-parcours, à 49% de ce volume. Un tableau qui laisse entrevoir une probable stagnation du marché de l’emploi.
 
LIRE AUSSI: Nigeria-Maroc : "50.000 emplois attendus de l'accord avec OCP Group"

En effet, après un pic de 96.942 emplois enregistré en 2015, 2016 a été marqué par une baisse de 11% des embauches alors que l’économie ivoirienne montrait les premiers signes d’un ralentissement en fin d’année avec la baisse des cours du cacao. Un recul des cours qui se confirme depuis le début de l’année et qui devrait impacter le marché de l’emploi cette année, du fait d'une diminution des revenus et de la croissance.
 
Sur la base des statistiques du mois de juin, on note que les secteurs les plus dynamiques en matière d’embauche sont le commerce (26,81% des emplois) et l’industrie manufacturière (18,18%) suivis de l’agriculture, l’agro-industrie et la foresterie (13,5%) et du BTP (10,94%).
 
Depuis 2011, selon les chiffres officiels, ce sont 510.316 emplois qui ont été créés dans le secteur «moderne». Mais en tenant compte des emplois dans l’informel, les statistiques font état de 2,02 millions d’emplois générés par l’économie ivoirienne sur la période. De ce chiffre, on déduit un taux de chômage «au sens strict» de 6,9%, en 2015. Toutefois, en excluant le secteur informel caractérisé par le sous-emploi et des revenus précaires, le taux de chômage passe à 25,3%, toujours pour l'année de référence 2015.
Le 12/09/2017 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet