Fermer

Côte d’Ivoire: Drogba et Magic System sensibilisent la jeunesse ivoirienne contre la migration clandestine

Publié le 27/11/2017 à 18h17 Par Kofi Gabriel

#Société
Drogba et Magic System

Magic System et Didier Drogba sensibilise contre la migration irrégulière

© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Suite au scandale du traitement des migrants subsahariens en Libye, les artistes ivoiriens se mobilisent pour sensibiliser contre l’émigration clandestine. En tête, la star Didier Drogba et les membres du groupe Magic System.

L’esclavage des migrants subsahariens en Libye continue de susciter des vagues d’indignation. Seulement, pour Didier Drogba, l’ex-capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, «on peut être énervé et consterné par l’esclavage des migrants en Libye. Mais, après l’énervement, il faut qu’on trouve des solutions». Il intervenait en tant qu’invité d’honneur d’un grand concert de «sensibilisation à la formation professionnelle et contre la migration irrégulière».

Pour Traoré Salif dit A’Salfo, lead vocal du groupe Magic System, ce concert a pour but de sensibiliser les jeunes sur la nécessité d’avoir une formation professionnelle, mais aussi, et surtout, de les décourager de toute tentative d’émigration clandestine.

Il a expliqué que «l’émigration clandestine n’est pas une solution à nos problèmes», ajoutant que «la meilleure manière d’être à l’aise est d’être chez soi». Il a aussi expliqué aux jeunes qu’«on peut rester chez soi et réussir».


LIRE AUSSI : Vidéo. Esclavage en Libye: le coup de gueule de Claudy Siar contre les chefs d'Etat africains


Pour sa part, Mamadou Touré, secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, a expliqué: «nous avons organisé ce concert pour non seulement sensibiliser les jeunes sur la nécessité d’avoir une formation professionnelle, mais aussi et surtout les sensibiliser contre l’émigration clandestine».

A noter que plusieurs autres artistes et chanteurs ivoiriens (Espoir 2000, Kerozen DJ, Kiff No Beat, etc.) ont participé à ce grand concert visant à sensibiliser contre le fléau de la migration clandestine.
Le 27/11/2017 Par Kofi Gabriel

à lire aussi