Fermer
#Société

Côte d'Ivoire: Koumassi, la nouvelle attraction de la capitale économique ivoirienne

Mise à jour le 10/04/2022 à 15h31 Publié le 10/04/2022 à 12h32 Par notre correspondant à Abidjan - Olive Adjakotan

#Côte d’ivoire : S’il y a bien une commune d’Abidjan qui a aujourd'hui fière allure, c'est bien Koumassi. Celle qui était considérée comme une cité difficile à cause de l’indiscipline, l'insécurité, les inondations et bien d'autres maux, a changé de visage au cours de ces 4 dernières années. Reportage.

En Côte d’Ivoire, Koumassi, l’une des 12 communes du district d'Abidjan, située au sud de la capitale, fait davantage parler d’elle en bien. Des rues plus salubres qu’auparavant, des boulevards mieux entretenus, des commerçants autrefois anarchistes désormais disciplinés, une circulation fluide en lieu et place des embouteillages à n'en point finir du passé... Bienvenue à Koumassi new look, la nouvelle vitrine de la capitale économique ivoirienne, Abidjan.

Et pourtant, ici, dans un passé récent, le quotidien des habitants de la commune rimait avec désordre, insécurité, insalubrité, inondations et incivisme de tout genre. De commune tristement célèbre, Koumassi est donc passé entre 2018 et 2022, soit en quatre années, à une cité où il fait maintenant bon vivre, sous l'ère Cissé Bacongo, actuel maire de la commune.

>>> LIRE AUSSI: Abidjan: les gbaka, ces minibus tant haïs mais indispensables pour le transport

Création de brigades spéciales de sécurité, de salubrité, de fluidité routière, de dématérialisation des secteurs d'activités, travaux d'assainissement et de bitumage des voiries de la commune, sont, entre autres, les actions menées par les autorités municipales, le secteur privé, le district et le gouvernement ivoirien pour donner ce nouveau visage attrayant à Koumassi. Des efforts de développement reconnus par le président de la République, Alassane Ouattara. AInsi, en novembre 2021, Koumassi a remporté le prix d'excellence de la commune la plus propre du pays à la grande joie de ses habitants.

«Avant Koumassi était trop sale avec les eaux usées partout et à cette époque j’avais honte d’habiter une telle commune. Mais actuellement tout est propre, j’admire le maire car il fait son travail», déclare Fatoumata Cissé, une commerçante et habitante de la commune de Koumassi.

>>> LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire: la mobilité urbaine, un réel casse-tête à Abidjan à cause des embouteillages monstres

«Vraiment je tire mon chapeau au maire et à son équipe pour tout ce qu’ils font et on espère que ça va continuer ainsi et je demande aux autres maires de suivre cet exemple car Koumassi est devenue une fierté pour la Côte d’Ivoire», ajoute Moïse N’douffou, un maintenancier dans cette commune.

Mais à Koumassi, tout n'est pas que rose. Le développement n'a pas fait que des heureux. Par exemple, environ 5.000 personnes vivaient sur ce site des quartiers Houphouët Boigny 1 et 2. Elles ont été délogés par les autorités municipales sans mesure d'accompagnement. Même si la mairie soutient avoir mené l'opération dans les règles de l'art, les expulsés continuent de crier à l'injustice.

>>> LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire: face à l'urbanisation sauvage, le "poumon vert" d'Abidjan se barricade

«Nous demandons à la République, c'est-à-dire à l’Etat de Côte d’Ivoire, de nous recaser ou de nous rétrocéder le site, car on a beaucoup investi ici. On a dépensé plus de 500 millions FCFA dans les lotissements et autres sur ce site», souhaite Henri Aka, technicien agricole et victime du déguerpissement des quartiers Houphouët Boigny 1 et 2 de Koumassi.

Avec une population avoisinant 450.000 habitants en 2022, Koumassi a connu 7 maires en 62 ans d'existence. Cissé Bacongo, l'actuel chef de l'exécutif communal, a été désigné meilleur élu local de la Côte d’Ivoire en novembre 2021 pour récompenser son leadership dans le développement de Koumassi. 
Le 10/04/2022 Par notre correspondant à Abidjan - Olive Adjakotan