Fermer

CAN 2021: la Côte d'Ivoire va investir 300 millions d'euros dans les infrastructures

Mise à jour le 20/10/2018 à 18h51 Publié le 20/10/2018 à 09h32 Par Le360 Afrique - MAP

#Sports
CAN 2021
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : La Côte d'Ivoire prévoit investir 203,6 milliards de francs CFA, soit environ 300 millions d'euros, pour la construction et la réhabilitation d’infrastructures sportives et d’hébergements en vue de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football de 2021.

L'annonce a été faite par le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly lors de la cérémonie de pose de la première pierre du futur stade (20.000 places) de Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne.

L’Etat ivoirien prévoit de construire six stades de compétition et quatre terrains d’entraînement par site, soit 24 au total conformément au cahier de charges de la CAN Cinq villes sont concernées par le projet à savoir Yamoussoukro, Korhogo et San Pedro. Dans chacune de ces villes, il sera construit un stade de 20 000 places, une cité CAN de 32 villas de cinq pièces, et quatre terrains d’entraînement. Un hôtel de trois-étoiles est prévu pour la ville de Korhogo.


LIRE AUSSI: CAN 2021: la Côte d'Ivoire prépare le lancement des grands chantiers


Le stade de la paix de Bouaké connaîtra une extension en portant sa capacité de 25 000 places à 40 000 places, avec la construction d’une cité CAN de 32 villas de cinq pièces et de quatre terrains d’entraînement.

A Abidjan, le stade Félix Houphouët-Boigny sera réhabilité et sa capacité sera portée de 33.000 place sera portée à 40 000 places. Les travaux s’exécuteront dans un délai de 24 mois.

Les villes hôtes de Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et Bouaké abriteront une poule. Deux poules seront logées à Abidjan où seront construits six terrains d’entraînement.

Le lancement des travaux d’infrastructures sportives à Yamoussoukro fait suite à celui de la construction du stade olympique d’Ebimpé (Abidjan) de 60 000 places.
Le 20/10/2018 Par Le360 Afrique - MAP