Fermer

Coronavirus. Afrique centrale: la BEAC baisse le coût des transactions électroniques

Mise à jour le 18/04/2020 à 12h04 Publié le 18/04/2020 à 11h51 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Economie
transactions électroniques
© Copyright : DR

#Gabon : La Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) a annoncé la baisse des coûts des transactions électroniques au niveau de la la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac). Elle souhaite ainsi contribuer à la lutte contre l'expansion du coronavirus au niveau de la région.

 travers un communiqué ce15 avril 2020, la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) informe la communauté bancaire que son Comité de politique monétaire (CPM) «a soutenu l'initiative d'inviter les fournisseurs de services de paiement à baisser les coûts des transactions de monnaie électronique et de paiements digitaux pour la Cemac». Par ailleurs, le CPM recommande aux établissements de crédit de garantir la fourniture de l'ensemble des services habituels à leur clientèle et de renforcer les opérations de banque à distance.

Ces mesures incitatives pour l'utilisation des paiements digitaux dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac), selon la Beac, ont pur but «d'accompagner les efforts des pouvoirs publics des États membres de la Cemac dans la lutte contre la propagation du coronavirus, en encourageant les populations à pratiquer la distanciation sociale».


LIRE AUSSI: Afrique centrale. Coronavirus: Voici le plan de riposte économique de la CEMAC


Ainsi, les cartes bancaires, les mobiles et autres instruments de paiement électronique sont désormais interopérable pour, entre autres, des opérations de transferts de fonds et paiements dans la Cemac, sans manipulation des espèces ni besoin de se déplacer. La manipulation de l'argent en espèces, facteur de non distanciation sociale, est en effet porteuse de risque de contamination au Covid-19. Selon l'évaluation de l'université John Hopkins, au 16 avril 2020, la sous-région Cemac comptabilisait environ 1200 cas confirmés positifs au coronavirus, pour une vingtaine de décès.
 
Le 18/04/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem