Fermer

Gabon: Ali Bongo officiellement hospitalisé en Arabie Saoudite

Mise à jour le 29/10/2018 à 13h23 Publié le 29/10/2018 à 13h21 Par Kofi Gabriel

#Politique
Ali Bongo

Ali Bongo, président du Gabon.

© Copyright : DR

#Gabon : Le président du Gabon Ali Bongo Ondimba est hospitalisé à Riyad, selon la présidence gabonaise, confirmant l’information de l’agence de presse officielle saoudienne (SPA). Une annonce faite suite aux rumeurs et fake news annonçant la mort du président gabonais.

Le président Ali Bongo Ondimba était parti en Arabie saoudite pour participer au Forum économique saoudien, à Riyad. Toutefois, il ne s’est pas présenté à la Future investment initiative.

Depuis, l’agence de presse officielle saoudienne (SPA) avait annoncé que le président du Gabon Ali Bongo Ondimba a été hospitalisé à l’hôpital King Faïçal à Riyad, soulignant que le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salman, lui a rendu visite jeudi soir pour s’enquérir de son état de santé.

Seulement, à Libreville, c‘était silence radio. Un silence qui a alimenté les plus folles rumeurs et fake news.


LIRE AUSSI: Gabon: Ali Bongo appelle à des réformes constitutionnelles "ambitieuses et courageuses"


Face à cette situation, la présidence a fini par réagir en reconnaissant l’hospitalisation. «Son excellence le président de la République Ali Bongo Ondimba a eu un malaise lors de son séjour à Ryad», a déclaré dimanche soir le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni Aïla Oyouomi.

Selon la présidence gabonaise, «les médecins qui l’ont consulté ont alors diagnostiqué une fatigue sévère dû à une très forte activité ces derniers mois» et lui ont alors prescrit un «repos médical».

Cette sortie vise à calmer l’opinion publique gabonaise après les fake news et l’annonce par une télévision gabonaise de la mort du président Ali Bongo.

Le président Ali Bongo Ondima est âgé de 59 ans, est au pouvoir depuis 2009. Il a succédé à son père Ali Bongo qui dirigeait le pays depuis 1967.
Le 29/10/2018 Par Kofi Gabriel