Fermer

Guinée-France: Alpha Condé en visite d'Etat à Paris, 35 ans après Sékou Touré

Mise à jour le 11/04/2017 à 10h23 Publié le 11/04/2017 à 10h21 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Politique
Guinée-France: Alpha Condé est à Paris, 35 ans après Sékou Touré
© Copyright : DR

#Guinée : Vingt quatre heures après avoir réitéré à Conakry son discours d'Abidjan appelant les pays francophones à couper le cordon ombilical avec la France, Alpha Condé est à Paris pour la première visite d'Etat d'un président guinéen depuis 35 ans.


Le dernier président guinéen à avoir effectué une visite d'Etat en France est Sékou Touré, premier président de la Guinée indépendante. Trente-cinq ans après lui, c'est Alpha Condé qui est arrivé lundi dans la capitale française à la tête d'une délégation composée de six de ses ministres, de son haut représentant Sydia Touré et plusieurs autres de ses collaborateurs.

Le président guinéen a été accueilli sur le tarmac de l'aéroport de Paris par la ministre de la Fonction publique, Annick Girardin. Les choses sérieuses commencent ce mardi avec une cérémonie d'honneurs militaires à l'hôtel national des Invalides où l'hôte de Hollande sera en compagnie de Ségolène Royal, ministre française de l'environnement, chargée des relations internationales sur le climat. Aussi président en exercice de l'Union Africaine, Alpha Condé a été également accueilli par les ambassadeurs des pays africains accrédités auprès de la France.


LIRE AUSSI: Sénégal: les intérêts français "mieux préservés" que jamais

Peu après la Places des invalides, Alpha Condé va être reçu par Hollande à l'Elysée pour une tête-tête prévue pour une heure d'horloge. Plusieurs signatures sont prévues d'être effectuées au cours de cet entretien qui va être enchainé avec une conférence de presse co-animée par les deux chefs d'Etat. Les deux présidents vont aussi évoquer le partenariat Afrique-France.

En début d'après-midi de ce mardi, Alpha Condé devrait avoir son deuxième entretien de la journée. Cette fois, avec le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone. Il est prévu que celui-ci offre un déjeuner au locataire du Palais Sékhoutoureya. Puis, le président Condé va avoir un petit moment de pause dans cette journée chargée. Après quoi, il recevra successivement,  dès 15 heures, Michel Sapin, Ségolène Royal et Jean-Yves Le Drian. Dans la soirée, précisément à 18 heures, le président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, Jean-Pierre Raffarin, sera reçu à son tour par le président guinéen.


LIRE AUSSI: Vidéo. Le discours des 4 vérités de Alpha Condé sur la Françafrique, le Maroc, la coopération...

Au terme de cette journée chargée, François Hollande va offrir un dîner d’Etat en l'honneur de son homologue guinéen.

Mercredi, Alpha Condé sera à l’Institut du monde arabe où il tiendra un discours sur le thème « Tout Afrique : les enjeux d’une approche continentale » organisé par l’Agence française du Développement. Après quoi, il aura un entretien aura lieu au sénat français avec Gérard LARCHER, Président du Sénat. Dans la mi-journée de mercredi, il est prévu un déjeuner de travail au MEDEF, le patronat français. Le séjour va être clôturé par une visite au  musée du Quai Branly – Jacques  Chirac.

Asphyxiées par le " non " de Sékou Touré à De Gaulle — au projet d'intégration à la communauté française voulue par De Gaulle —, les relations franco-guinéenne ont été restaurées par Lansana Conté avant de connaître une expansion sous Alpha Condé. Mais celui-ci son discours historique d'Abidjan, lors de la conférence internationale sur l'émergence de l'Afrique, a quelque peu contredit son supposé attachement à la France où il a passé une grande partie de sa vie. 
Le 11/04/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou