Fermer
#Economie

Les Guinéens solidaires de l'ancien président Alpha Condé, parti à l'étranger pour des soins

Mise à jour le 23/05/2022 à 14h33 Publié le 23/05/2022 à 14h21 Par notre correspondant à Conakry- Mamadou Mouctar Souaré

#Guinée : Dans un communiqué publié ce week-end, la junte militaire au pouvoir en Guinée a annoncé avoir permis à l’ancien chef de l'Etat Alpha Condé d'aller à l’étranger pour se faire soigner. Une mesure globalement saluée par les Guinéens.

C’est sous une forte pluie que nous nous sommes rendus à l'Université Général Lansana Conté de Conakry pour recueillir l'avis des jeunes étudiants sur le départ à l'étranger du l'ex-président Alpha Condé pour des soins.

Le premier étudiant rencontré, Amara Koné, salue cette décision: «Je pense que cette autorisation de la part du président de la transition, M. Mamadi Doumbouya, pour permettre à l'ancien président d'aller se soigner à l'extérieur du pays reste une grande chose. Conformément à son rang et à son statut, cette autorisation était la bonne.»

>>> LIRE AUSSI: Guinée: l'ex-président Alpha Condé autorisé à se rendre à l'étranger pour des raisons sanitaires

S'inscrivant dans la même logique, Albert Haba, ajoute: «C'est une bonne chose parce que le président doit se faire soigner. Aujourd'hui il n'est plus au pouvoir, mais il faut reconnaitre qu'il a été une personne qui s'est battue pour le pays».

Samedi dernier, accompagné de trois gardes du corps, l'ancien chef d'État a pris place à bord d'un vol spécial. Cette fois, il se serait envolé en direction de la Turquie. Notons que le Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) n'a pas précisé la durée de son séjour à l'étranger.

>>> LIRE AUSSI: La libération de l'ancien président Alpha Condé divise les Guinéens

Pour rappel, débarqué du pouvoir en septembre 2021, Alpha Condé est aujourd'hui poursuivi par plusieurs organisations de la société civile guinéenne pour des crimes de sang.
Le 23/05/2022 Par notre correspondant à Conakry- Mamadou Mouctar Souaré