Fermer

Guinée. Inondation en Sierra Leone: des corps repêchés dans l'océan Atlantique à Conakry

Mise à jour le 22/08/2017 à 12h07 Publié le 22/08/2017 à 11h48 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Société
corps découvert en Guinée

#Guinée : Les corps de victimes de l'inondation et de la coulée de boue en Sierra Leone ont été repêchés vendredi 18 août au large des côtes guinéennes. Au moins cinq de ces dépouilles ont été inhumées à Conakry. Rappelons que les capitales des deux pays sont situées à 135 km de distance.

Dans la matinée de ce lundi 21 août, des sites guinéens citant la télévision nationale ont annoncé la découverte d'une vingtaine de corps au large des côtes guinéennes. Un chiffre qui a été démenti par Abdoulaye Camara, le vice-coordinateur du port artisanal de Boulbinet (Conakry), joint au téléphone par le correspondant de le360Afrique à Conakry.

Selon Abdoulaye Camara, des pécheurs ont aperçu vendredi dernier un premier corps qui flottait au large du port artisanal de Boulbinet. Samedi, les corps de deux hommes et deux femmes ont été trouvés. Dimanche, des habitants de la localité insulaire de Kassa ont repêché un autre corps en état de décomposition avancée.

Ce lundi, des pécheurs sont arrivés avec deux autres corps au port de Boulbinet. "Nous avons inhumé, sur autorisation du procureur de la République et en présence des autorités, tous les corps qui nous sont parvenus. Ce qui n'est pas le cas des deux premiers corps aperçus vendredi", a indiqué Abdoulaye Camara.


LIRE AUSSI : Vidéo. Sierra Leone: des immeubles de 4 étages emportés


Avant d'être inhumés, certains des corps ont été soumis à l'observation du vice-ambassadeur de la Sierra Leone en Guinée. "Il n' y avait aucune pièce d'identité sur ces corps, mais tout semble indiquer qu'il s'agit de victimes du drame survenu en Sierra Leone", estime Abdoulaye Camara.

Alseny Sylla, un des responsables du port artisanal de Boussoura, en banlieue de Conakry, a lui aussi indiqué que deux corps dont celui d'un enfant leur avaient été envoyés par des pêcheurs qui ont précisé les avoir repêché un peu plus loin, à hauteur du débarcadère de Matakan, dans la préfecture de Forécariah.

Conakry, la capitale de la Guinée, se trouve à quelque 135 kilomètres de Freetown, la capitale de la Sierra Leone qui a connu la semaine dernière une sévère inondation suivie d'une coulée de boue qui a fait plus de 500 morts et plusieurs centaines de portés disparus.
Le 22/08/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou