Fermer

Guinée-Foot: la FIFA menace de suspension le vieux stade du 28 Septembre

Publié le 20/08/2017 à 09h37 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Sports
stade du 28 septembre
© Copyright : DR

#Guinée : En prélude au match de la Guinée contre la Libye, au compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, la FIFA a interpellé la FEGUIFOOT sur les jets de projectifs et le surpeuplement du stade du 28 septembre lors du match contre la RD Congo en novembre 2016. Le pays menacé de suspension!

Pour ce match contre la RD Congo, la Guinée a déjà payé 10 000 francs suisses à la FIFA. Et, dans un courriel adressé à la Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT), l'instance dirigeante du football mondial est claire: «s'il y a un seul jet de projectile lors du prochain match de l'équipe nationale à Conakry, la Guinée ne pourra plus accueillir ses rencontres».

Les dirigeants de la Fédération Guinéenne de Football ne badinent pas avec la menace. Jeudi, ils ont appelé la presse à sensibiliser le public. «Un seul jet de projectile sur les officiels de match, sur les joueurs libyens, c'est la suspension directe du stade sous réserve d'autres sanctions disciplinaires», a expliqué Ibrahima Blasco Barry, secrétaire général de la Fédération Guinéenne de Football.


LIRE AUSSI : Foot: Après la chute de Hayatou, l'Afrique australe veut arracher à la Guinée sa CAN 2023


Pour les dirigeants du football guinéen, le dernier surpeuplement au stade 28 Septembre était dû à une reproduction frauduleuse des tickets d'entrée. «La capacité du stade était réduite à 16.000 billets. Curieusement, ceux qui étaient en dehors du stade et qui détenaient des billets étaient plus nombreux que ceux qui étaient dedans», a rappelé Blasco, avant de tenter de dissuader tous ceux qui pourraient être tentés de reprendre ces actes de reproduction frauduleuse. Toute personne qui tomberait dans cette situation de reproduction frauduleuse des tickets d'entrée sera traduite en justice», a-t-il menacé.

Pour minimiser les tentatives de fraudes, la fédération guinéenne de football entend imprimer les prochains tickets des matchs du Syli en dehors de la Guinée.

Le 31 août prochain, l'équipe nationale de Guinée reçoit celle de la Libye dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. La Guinée, troisième du groupe A avec zéro point, est condamnée à gagner ces prochains matchs pour se donner une chance de qualification. A cet effet, l'entraineur Lappé Bangoura a déjà convoqué 22 joueurs dont le jeune prodige Naby Keita.

Dans ce groupe A, la RD Congo est première avec 6 points, suivie de la Tunisie qui a également 6 points.

Le 20/08/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou