Fermer
#Culture

Vidéo. Mali: le parc des Sofas au cœur de la Journée des monuments et des sites

Mise à jour le 22/04/2018 à 11h07 Publié le 22/04/2018 à 10h48 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : La section du Conseil international des monuments et sites (ICOMOS) a célébré la Journée internationale des monuments et sites par une série de festivités organisées dans le parc des Sofas, un lieu symbolisant la lutte contre le colonisateur français.

C’est le parc des Sofas qui a abrité les festivités marquant la célébration de la Journée internationale des monuments et sites, le mercredi 18 avril 2018.

Le choix du site n'est pas anodin puisque ce parc marque le lieu dans lequel s’est déroulée une rude bataille ayant opposé Almamy Samory Touré et le colonisateur français. Une bataille sanglante au cours de laquelle des milliers de morts ont été enregistrés de part et d’autre.
A travers cette célébration, les autorités souhaitent transformer le potentiel des sites historiques du Mali en lieux touristiques en les dotant d’infrastructures et de services au profit de la communauté.


LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: Tata de Sikasso, le protecteur du royaume de Kénédougou


Le parc des Sofas a été réalisé en 2001, à l'initiative de la présidence de la République, sur les rives du Woyowayanko pour commémorer la bataille historique entre l’armée de Samory Touré, dirigée par son frère Kemè Bourama, et les troupes françaises. Il témoigne ainsi la lutte contre la pénétration coloniale française.

Outre les fosses communes, le site comprend la statue géante d’un cavalier de près de 2 mètres de haut, faisant face au champ de bataille et symbolisant Kemè Bourama.

Ce site symbole est aujourd’hui menacé par l’assèchement du cours d’eau Woyowayanko et l’érosion du sol due aux passages des véhicules et à la présence d’un marché de bétail.
Le 22/04/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

à lire aussi