Fermer
#Culture

Vidéo. Mali: Kolondiéba a dansé au rythme du Festival international M’polon

Mise à jour le 22/04/2018 à 12h55 Publié le 22/04/2018 à 12h48 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Le M’polon, un instrument traditionnel malien menacé de disparition, a désormais son festival international. La deuxième édition de cette manifestation culturelle a tenu en haleine les habitants de Kolondiéba (dans la région de Sikasso). Les images.

Kolondiéba a vibré au son du M’polon lors de la deuxième édition du festival international consacré à cet instrument.

Au-delà de son aspect festif, cet événement, créé à l’initiative du directeur général de l’ORTM Sidiki N’Fa Konaté,  vise surtout à promouvoir l’instrument traditionnel M’polon en voie de disparition.

Le M’polon est constitué d’une grosse calebasse recouverte de peau d’animal surmontée d'un arc qui est lié à la caisse de résonance par trois cordes.


LIRE AUSSI: Sidiki Diabaté: l’étoile montante de la musique malienne


L'utilisation de cet instrument traditionnel était réservée à la période d’hivernage dans les champs. Il accompagnait les éloges des braves cultivateurs d’antan, poussant les paysans à se surpasser.

Kolondiéba est une localité très enclavée depuis l’indépendance à cause de l’état de la route et n’a bénéficié d’aucune action de développement.

C’est pourquoi cette initiative de Konaté, fils du terroir, est particulièrement appréciée par la communauté. Le festival international M’polon de Kolondiéba comprend aussi des expositions.
Le 22/04/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

à lire aussi