Fermer
#Politique

Vidéo. Mali: Oumar Mariko, «le G5 Sahel ne fera que compliquer les choses»

Mise à jour le 10/07/2017 à 18h14 Publié le 10/07/2017 à 18h09 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Connu pour son franc-parler, Oumar Mariko, président du parti Solidarité africaine pour la démocratie et l'indépendance (SADI) revient dans cet entretien accordé à Le360 Afrique sur la situation qui prévaut au Mali, du rôle que peuvent jouer les pays amis, la création du G5 Sahel et la Minusma.

«La France n’est pas amie du Mali», dixit Oumar Mariko, président du parti Solidarité africaine pour la démocratie et l'indépendance (SADI) et député à l'Assemblée nationale malienne. L’homme connu pour son franc-parler explique que la «France et le Mali se trouvent dans un rapport de suggestion, pas un rapport de coopération».

Pour lui, si le Mali peut compter sur le soutien du Maroc et de l’Algérie, le vrai travail doit être fait au Mali par les Maliens en privilégiant naturellement le dialogue.


LIRE AUSSI : Mali: Dr Oumar Mariko lorgne le camp de l’opposition


Concernant le G5 Sahel, il juge que celui-ci ne fera que compliquer davantage les choses et ne contribuera pas à résoudre le problème du terrorisme.

Enfin, pour la Minusma, Mission intégrée des Nations-Unies au Mali, il juge que celle-ci porte atteinte à la dignité du Mali et que tout doit être fait pour écourter sa mission.
Le 10/07/2017 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

à lire aussi