Fermer

Vidéo. Mali. Présidentielle 2018: naissance d’une alliance pour soutenir Soumaïla Cissé

Mise à jour le 10/04/2018 à 16h01 Publié le 10/04/2018 à 15h58 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Alliance des démocrates rénovateurs (ADR) soumaïla cissé
© Copyright : DR

#Mali : L’opposition malienne se prépare à contrer un second mandat du président Ibrahima Boubacar Keita. Ainsi, 18 partis politiques maliens se sont réunis autour d’une «Alliance des démocrates rénovateurs» (ADR) pour soutenir la candidature de Soumaïla Cissé à la présidentielle de 2018.

Les préparatifs vont bon train pour l’élection présidentielle malienne dont le premier tour est prévu le 29 juillet 2018. L’opposition malienne compte unir toutes ses forces pour empêcher que le président Ibrahima Boubacar Kéita ne puisse bénéficier d’un second mandat lors de la présidentielle de 2018.

Pour y arriver, 18 partis politiques se sont réunis autour d’une «Alliance des démocrates rénovateurs» (ADR) pour soutenir un seul candidat, Soumaïla Cissé, président de l’Union pour la république et la démocratie (URD).


LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: présidentielle, le président du HCME s'explique sur le soutien apporté au président IBK


Cissé a été battu lors de a présidentielle de 2013 par le président IBK au second tour de l’élection présidentielle. D’un geste exemplaire, il a reconnu sa défaite avant même la fin du dépouillement des bulletins, puis de rendre visite au vainqueur avec toute sa famille. Un geste qui a été bien accueilli par les Maliens dans un environnement social difficile.
Le 10/04/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté