Fermer

Vidéo. Mali: que pensent les citoyens du dialogue national inclusif?

Mise à jour le 09/10/2019 à 16h48 Publié le 09/10/2019 à 16h46 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Mali: que pensent les citoyens du dialogue national inclusif?
© Copyright : DR

#Mali : Le gouvernement malien appelle à un dialogue politique pour trouver des solutions à la crise multidimensionnelle que traverse le pays depuis bientôt une décennie. Toutefois, plusieurs partis ont décidé de boycotter cette réunion. Tour d’horizon de ce que pensent les Maliens de ce dialogue.

Comment sortir le Mali de la profonde crise dans laquelle le pays se morfond depuis bientôt dix ans? Pour apporter une réponse à cette question, le gouvernement malien opte pour un "Dialogue national inclusif".

Cette réunion d'envergure devrait permettre de débattre de diverses questions dont le blocage de l’Accord de paix et la réconciliation, la révision constitutionnelle, l’insécurité et l’absence de structures de l'Etat à Kidal ainsi que dans plusieurs régions du pays.


LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: Moussa Mara, ancien Premier ministre: «mettre les hommes qu'il faut à la place qu'il faut»


Seulement voilà: ce dialogue, tant voulu par le président Ibrahima Boubacar Keita est désormais escamoté.

En effet, l’URD de Soumaila Cissé, chef de file de l’opposition, la plateforme «Anko Mali Dron», le SADI de Oumar Mariko et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) ont annoncé leur boycott.

Face à ces différentes prises de position, Le360 Afrique a demandé l’avis de Maliens sur la tenue de ce "Dialogue national inclusif".



Le 09/10/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté