Fermer

Vidéo. Mali: réactions suite à la rencontre entre la majorité présidentielle et le M5-RFP

Mise à jour le 10/07/2020 à 11h25 Publié le 09/07/2020 à 13h39 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Vidéo. Mali: réactions suite à la rencontre entre la majorité présidentielle et le M5-RFP
© Copyright : DR

#Mali : Après l’imam Dicko, les membres du Mouvement du 5 juin–Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) se sont entretenus avec la majorité présidentielle d’Ibrahim Boubacar Keita dans le but de décrisper le climat sociopolitique tendu. Une rencontre largement commentée par les Maliens.

Dans un souci de décrisper le climat politique tendu au Mali, le président Ibrahim Boubacar Keita a rencontré l’imam Mahmoud Dicko alors que les représentants du M5-RFP se sont entretenus avec les membres de la majorité présidentielle.

Toutefois, le M5-RFP et les représentants de la majorité présidentielle n’ont pas apprécié de ne pas être reçus par le président Keita et ont accusé celui-ci d’avoir ignoré leurs demandes et mesures contenues dans le «Mémorandum» du 30 juin 2020.


LIRE AUSSI: Vidéos. Mali: nouvelle démonstration de force de l'Imam Dicko et du M5


En conséquence, à défaut d’application intégrale du «Mémorandum» sus-cité, le M5-RFP a se dit déterminé à obtenir, par les voies légales et légitimes, la démission pure et simple du président Ibrahim Boubacar Keita.

​Le mémorandum demande, outre la démission du président de la République, la nomination d'un Premier ministre de plein pouvoir, ainsi que la dissolution de l'Assemblée nationale et de la Cour constitutionnelle.


Et pour mettre la pression sur le président, le M5-RFP prévoit la désobéissance civile à partir du vendredi 10 juillet.

Reste que beaucoup de Maliens se réjouissent déjà du dialogue qui a été instauré entre le président et l’opposition.


Le 09/07/2020 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté