Fermer

Vidéo. Mali: femme d'affaires et présidente de parti, Assétou Sangaré jongle entre politique et entrepreneuriat féminin

Mise à jour le 05/09/2020 à 16h28 Publié le 05/09/2020 à 14h18 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Mali :Assétou Sangaré jongle entre la politique et l'entrepreneuriat féminin
© Copyright : DR

#Mali : Assétou Sangaré, présidente du Parti pour le Renouveau et le Développement (PRD), répond aux questions du Le360 Afrique sur la crise politique au Mali et la transition démocratique, mais aussi sur l'entrepreneuriat féminin qu'elle soutient. Interview.

Présente sur la scène politique malienne en tant que présidente du Parti pour le Renouveau et le Développement (PRD) Assétou Sangaré n'en reste pas moins très active sur le terrain de l’entrepreneuriat féminin. 

Cette femme d’affaires, détentrice de deux masters et deux maîtrises en sciences économiques et sciences politiques décrochés au Canada, où elle a passé 12 ans avant de rentrer au Mali, s'attèle depuis son retour à soutenir les femmes maliennes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat.


LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: la poterie, ce quasi-monopole des femmes entrepreneurs


Elle agit pour ce faire à travers le Réseau d’associations de femmes pour l’entraide et la solidarité Maya Sô, qui depuis sa création a soutenu et accompagné plusieurs centaines de femmes dans de nombreux domaines: couture, petits commerces, transformation agroalimentaire, etc.



Cette femme mariée et mère de 3 enfants a entamé sa carrière politique en 2016 avec le parti Yèlèma avant de changer de formation politique puis de créer la sienne en février 2018: le Parti pour le Renouveau et le Développement (PRD).

Dans cet entretien avec Le360 Afrique, Assétou Sangaré répond à cœur ouvert à des questions d’actualité brûlante au Mali.
Le 05/09/2020 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté