Fermer

Mali: plusieurs soldats portés disparus après une attaque armée au nord

Publié le 11/07/2017 à 07h48 Par Le360 Afrique - MAP

#Société
arme malienne
© Copyright : DR

#Mali : Des soldats maliens sont portés disparus après une attaque armée perpétrée dimanche contre une patrouille de l'armée entre Gao et Menaka, dans le nord du pays. Plusieurs véhicules ont aussi été détruits par les assaillants.

L'attaque a eu lieu à Inkadogotan, localité située entre Menaka et Gao dans le nord et les soldats étaient en patrouille quand l'assaut est intervenu, selon la même source.

''Des véhicules ont été détruits et on déplore aussi des portés disparus'', a précisé un communiqué du ministère de la défense.

L'armée malienne qui fait face à la recrudescence de l'insécurité dans le nord et le centre du pays, a annoncé dimanche avoir repoussé un assaut de 5 présumés djihadistes à Benena, dans la région de Ségou dans le centre du pays.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes armés à la faveur de la déroute de l'armée face à la rébellion, d'abord alliée à ces groupes qui l'ont ensuite évincée.

Ces groupes en ont été, en grande partie, chassés à la suite du lancement en janvier 2013, à l'initiative de la France, d'une intervention militaire internationale, qui se poursuit actuellement.


LIRE AUSSI : Mali: Nusrat al-Islam wal Muslimin revendique l'attaque contre le complexe de Kangaba


Des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères, régulièrement visées par des attaques meurtrières, malgré la signature en mai-juin 2015 d'un accord de paix, censé isoler définitivement les groupes armés, dont l'application accumule les retards.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et dans le sud du pays et le phénomène déborde de plus en plus souvent sur les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.
Le 11/07/2017 Par Le360 Afrique - MAP

à lire aussi