Fermer
#Société

Audio. Tombouctou: le journaliste Moulay Saya décrit l'attaque contre l'ONU

Mise à jour le 14/08/2017 à 21h16 Publié le 14/08/2017 à 21h07 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Moulay Saya, célèbre journaliste malien à Tombouctou décrit les évènements qui ont eu lieu dans la ville des 300 saints, cet après-midi du lundi. Des soldats de l'Onu auraient été tués, de même que quelques terroristes. Détails en audio...



L'attaque du quartier général de la Minusma cet après-midi à Tombouctou au Mali a fait plusieurs morts aussi bien parmi les assaillants qu'au sein des soldats de la Minusma et des Forces armées maliennes (FAMA). 


LIRE AUSSI: Tombouctou: une attaque à l'arme lourde en cours contre la force onusienne

Selon de sources sécuritaires et onusiennes il y a eu quatre terroristes abattus, six soldats de l'armée malienne auraient perdu la vie, alors que deux militaires burkinabè de la Minusma ont été rétrouvés cachés dans les toilettes du quartier général. Néanmoins concernant les soldats maliens, Moulay Saya soutient qu'aucun d'eux ne fait partie des victimes. L'identité des assaillants n'est pas clairement établie. 

A l'heure où cet article est mis en ligne, le communiqué officiel de la Minusma été encore attendu et devait tomber d'un moment à l'autre. "La cellule en charge de la gestion du bilan définitif continue à présent à siéger autour de la question", précise la même source. .Ce qui est clair c'est que le bilan est l'un des plus lourds jamais enregistrés. 

Une autre source administrative parle de carnage quand au  bilan provisoire, faisant état de cinq assaillants tués, de même que cinq agents de Securicom qui est un groupe privé de gardiennage et de sécurité font partie des victimes. Enfin, un gendarme a perdu la vie et deux assaillants auraient été faits prisonniers. 

Le 14/08/2017 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

à lire aussi