Fermer
#Société

Vidéo. Mali: pas de fête de Tabaski sans un boubou bazin

Mise à jour le 29/08/2017 à 15h46 Publié le 29/08/2017 à 15h19 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Le Mali est incontestablement reconnu pour la qualité de son bazin et surtout de sa teinture. Ce tissu est exporté dans tous les autres pays de la sous-région. Partout, le boubou en bazin malien est considéré comme un must à porter lors de la fête de Tabaski. Plongée dans sa fabrication.

Le bazin malien est renommé dans toute l'Afrique de l’Ouest. Et durant cette période de fête, les femmes ne jurent que par le bazin malien et gare aux maris qui feignent de l’ignorer.

Si le tissu Bazin du Mali est importé de l’Europe, entre autres, c’est la valeur ajoutée malienne que constitue la teinture unique en son genre et l’expertise des teinturières maliennes qui font la différence au niveau de la sous-région.

Du coup, tous les autres pays ouest-africains s’approvisionnent au Mali. Les plus grands acheteurs étant les Guinéens, les Burkinabè, les Sénégalais, etc.  Le Bazin est aussi exporté en Afrique centrale, en Europe et aux Etats-Unis où vivent d’importantes communautés ouest-africaines.


LIRE AUSSI : Vidéo. Le Mali ambitionne de devenir le leader de la production de coton en Afrique de l'Ouest


Plusieurs marques leur sont proposées: Bazin riche Getzner, Supers vainqueurs, Gandours, Sissi, etc. A noter que le mètre du bazin riche Getzner est vendu àBamako autour de 7.000 francs CFA et il faut débloquer 60.000 francs CFA (91,5 euros) pour un complet bazin. A cela il faut ajouter le coût de la teinture et de la confection souhaitée. Une fortune. 

Et pour la couture, en l’absence de grands stylistes au Mali, ce sont les couturiers sénégalais qui sont les plus courus au niveau de la région. Même au Mali, leur expertise est reconnue et pour bien s’habiller, on fait appel à leurs services, surtout durant la fête de Tabaski. La qualité de confection est un élément de différenciation.


LIRE AUSSI : Vidéo. Guinée–Tabaski: mouton et bazin trop chers pour beaucoup de Guinéens


Seul hic, le Mali, un très grand producteur de coton en Afrique ne profite pas de son or blanc. Il n’existe pas d’unité de filature pour fabriquer le tissu bazin au Mali. Celui-ci est importé de l’Europe, particulièrement de l’Allemagne, Tchéquie, l’Autriche, etc.

La caméra du le360 Afrique a fait un tour chez les différents acteurs de la filière bazin, des importateurs aux clients, en passant bien évidemment par les incontournables teinturières et tailleurs. 
Le 29/08/2017 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté