Fermer

Vidéo. Mali: la première destination des migrants africains, c'est l'Afrique

Mise à jour le 07/02/2018 à 15h49 Publié le 07/02/2018 à 15h34 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Mali: bilan de la FECAM: les Africains migrent d'abord en Afrique
© Copyright : le360: Diemba Moussa Konaté

#Mali : La Fédération des communautés africaines du Mali (FECAM) a procédé cette semaine à la passation de pouvoir entre la présidente sortante et son successeur. Après deux mandats successifs, Camara Adja Aïssata Camara a passé le témoin à Jonathan Attiogbé pour trois ans.

Il convient de rappeler que la Fédération des communautés africaines du Mali (FECAM) est la rencontre de différentes sensibilités, les différentes communautés ayant des visions complémentaires du continent.

Avec 10 pays africains au départ, la FECAM compte actuellement une vingtaine de nationaltés. La fédération œuvre au Mali pour freiner le phénomène d’immigration en collaborant avec la police des frontières. La FECAM mène aussi beaucoup d’activités qui contribuent au développement du pays.



Les membres de la Fédération des communautés africaines du Mali ont mis à profit cette soirée pour présenter le bilan des activités qu’ils ont réalisées depuis 2010. Les migrants au Mali sont à 80% d'origine africaine. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: comment réinsérer les migrants expulsés?

Sur les 4 millions de Maliens expatriés, selon les statistiques, deux millions vivent en Côte d’Ivoire, un million d'entre eux réside dans le reste de l’Afrique et le quart restant, soit un million de maliens, vit à travers le monde.

Les Africains voyagent donc beaucoup plus en Afrique que dans le monde, conclut la FECAM. Le nouveau président de cette association place son mandat sous le signe de la poursuite des actions déjà entreprises par Camara Adja Aissata Camara.
Le 07/02/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

à lire aussi