Fermer

Vidéo. Mali: les étudiants happés par l'utilisation de leur smartphone

Mise à jour le 04/08/2019 à 14h09 Publié le 04/08/2019 à 14h05 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Vidéo. Mali: les étudiants happés par l'utilisation de leur smartphone
© Copyright : Le360: Diemba Moussa Konaté

#Mali : Tous les étudiants de Bamako reconnaissent ne plus pouvoir se séparer de leur smartphone, qui fait partie intégrante de leur vie dans les campus universitaire. Or, s'ils consultent très souvent leur téléphone, c'est plus pour les réseaux sociaux que pour renforcer leurs connaissances.


A Bamako, dans les divers campus universitaires, les étudiants passent plus de temps avec leur spmartphone que dans les bibliothèques.

Ils sont en permanence sur les réseaux sociaux, où ils nouent des relations avec d'autres étudiants, échangent des cours, mènent des recherches et entiennent des discussions de toutes sortes. 


>>>LIRE AUSSI: Sénégal: les dérives touchant à la vie privée se multiplient sur les réseaux sociaux


Cependant, si Facebook, Snapchat ou Instagram ont le mérite de rapprocher les uns des autres, mal utilisés, ils posent le souci des mauvaises rencontres et celui de la diminution du temps consacré aux études. 

Il suffit de faire un tour dans les facultés ou les écoles de formation supérieure pour se rendre à l'évidence: certains étudiants sont happés par l'utilisation de leur téléphone. Ils reconnaissent tous ne plus pouvoir se séparer de leur smarphone ou de leur ordinateur, et ce n'est pas à cause des recherches qu'ils y mènent. 

Par ailleurs, la tentation de l'utilisation du téléphone lors des examens dans le but de frauder est de plus en plus grande auprès de certains étudiants.

C'est du moins l'avis des professeurs, qui tentent d'endiguer ce nouveau phénomène. 
Le 04/08/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté