Fermer

Vidéo. Les Maliens réagissent favorablement à la lutte contre la corruption menée par la justice

Mise à jour le 22/09/2019 à 11h33 Publié le 22/09/2019 à 11h28 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Vidéo. Mali: les Maliens réagissent favorablement à la lutte contre la corruption menée par la justice
© Copyright : DR

#Mali : L’arrestation de Bakary Togola, président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) suscite un espoir: la fin de l’impunité au Mali. Plusieurs têtes sont tombées en même temps que cet homme, réputé proche du président Ibrahima Boubacar Keita. La réaction des Maliens.

Bakary Togola, le puissant président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM), est désormais en prison. Il est reproché à ce proche du président malien Ibrahima Boubacar Keita d’avoir détourner 9,462 milliards de francs CFA en ristournes au détriment des producteurs de coton, durant la période 2013-2019.

Les Maliens ont favorablement réagi à cette arrestation et à la lutte contre la corruption que mène la justice, tout en espérant que celle-ci marquera la fin de l’impunité au Mali.


LIRE AUSSI: Corruption: quels sont les 5 pays les moins corrompus d’Afrique?


En tout cas, selon le Procureur de la République près du tribunal de grande instance de la Commune III en charge du Pôle économique et financier de Bamako, Mamoudou Kassoué, la lutte contre la corruption sera menée à son terme et la justice n’acceptera aucune pression.

Six autres personnes suspectées dans le dossier ont été arrêtées.


Avec l’arrestation de Bakary Togola, c’est un mythe, celui des personnes dites «intouchables» qui s'effondre.

Les Maliens attendent cependant la suite des évènements et espèrent que d’autres dossiers seront ouverts. 
Le 22/09/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté