Fermer

Vidéo. Mali: entretien avec Habib Sylla, président du Haut Conseil des Maliens de l'Extérieur

Mise à jour le 23/03/2020 à 11h10 Publié le 23/03/2020 à 09h53 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Entretien avec Habib Sylla, président du Haut conseil des Maliens de l'extérieur
© Copyright : DR

#Mali : Pour Le360 Afrique, Habib Sylla, président du Haut Conseil des Maliens de l'Extérieur (HCME) explique l’importance du rôle de la diaspora dans les progrès socio-économique du pays. Un entretien dans lequel il aborde aussi les questions qui font l’actu: coronavirus, affaire Rokia Traoré…

De passage à Bamako, Habib Sylla, président du Haut Conseil des Maliens de l'Extérieur (HCME) a bien voulu accorder un entretien au correspondant accrédité par Le360 Afrique dans la capitale malienne.

Ce fut l’occasion, pour ce haut responsable, d’évoquer toute l’importance du rôle de la diaspora des Maliens et des Maliennes dans le monde, et celle de leur contribution au développement socio-économique du pays.

Les transferts d’argent de cette importante communauté de Maliens qui vivent et travaillent dans différents pays de la planète ont en effet atteint la somme 600 milliards de francs CFA en 2018, ce qui permet à des milliers de familles au Mali de vivre, voire de créer de nombreuses Très petites et moyennes entreprises (TPME) dans le pays.


LIRE AUSSI: Vidéo. 8è Forum de l'habitat: les Maliens de la diaspora, cible privilégiée des promoteurs


Le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, institution dédiée à la défense des intérêts de l’importante diaspora des Maliens, avait été institué lors de la tenue de la Conférence nationale, à Bamako, en 1991. Le HCME a pour objectif de rassembler l’ensemble des Maliens de l'extérieur de façon inclusive, les représenter, contribuer à leur protection physique, défendre leurs intérêts et s'assurer de leur implication dans le processus de développement économique, social et culturel du Mali.

Au cours de cet entretien, le président du HCME évoque également les questions qui touchent à la défense des intérêts de la diaspora malienne, et leurs revendications auprès des dirigeants maliens.


Habib Sylla a aussi abordé la question brûlante de l’heure, l’actuelle pandémie de coronavirus, qui affecte de très nombreux pays du monde où résident d’importantes communautés de Maliens, dont la France. Il appelle à cet égard les membres de la diaspora malienne à prendre très au sérieux cette nouvelle pandémie, et à respecter vigoureusement les règles d’hygiène et les recommandations édictées par les pays d’accueil.


LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: la diaspora malienne souhaite le report des élections


Le président du HCME apporte également son soutien à la célèbre artiste malienne Rokia Traoré, actuellement en prison en France.

Depuis sa création, le HCME a constamment veillé à accomplir ses missions grâce au soutien constant que lui ont apporté des Maliens établis hors du Mali, à travers ses 67 Conseils de Base dont les responsables, élus, disposent de leur propre maillage territorial dans chaque pays de résidence. 

Les membres du HCME travaillent en étroite collaboration avec le ministère malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, ainsi qu’avec d’autres départements ministériels maliens, pour ce qui a trait à la protection et à la valorisation des Malien(ne)s établis hors du Mali.
Le 23/03/2020 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté