Fermer

Maghreb: le Huffington Post s'arrête pour le Maroc, la Tunisie et l'Algérie

Mise à jour le 05/12/2019 à 16h46 Publié le 04/12/2019 à 09h34 Par Djamel Boutebour

#Médias
Maghreb: le Huffington Post s'arrête pour le Maroc, la Tunisie et l'Algérie
© Copyright : DR

#Maroc : Sans donner d'explication à ses lecteurs, le Huffington Post Maghreb annonce cesser la publication de contenu sur son site. Cependant, la succession des événements depuis le début de l'année laisse penser que cet arrêt est lié à des raisons financières.


L'aventure du Huffington Post Maghreb s'arrête. "A compter du 3 décembre, le Huffpost Maghreb cessera de publier du contenu. Pour accéder à toutes nos publications mondiales, rendez-vous sur HuffPost.com. Nous vous remercions de votre soutien et de votre fidélité", écrit le média dans les trois langues de diffusion, l'arabe, le français et l'anglais.

Le site d'information disposait d'une équipe dans les trois pays nord-africains francophones que sont le Maroc, l'Algérie et la Tunisie, depuis 2013.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: le rédacteur en chef du premier site d'informations du pays arrêté

Pour le moment, la direction du site ne fournit pas plus d'explication à ses lecteurs maghrébins. Une note interne évoque, néanmoins, des "raisons stratégiques", mais un arrêt aussi soudain pourrait être lié à des raisons financières.

En effet, au début de l'année, la maison mère du Huffpost avait procédé à une série de licenciements, un plan social rendu nécessaire par une pression sur sa trésorerie.

Ce média fonde ses revenus uniquement sur les recettes publicitaires, puisque ses articles restent entièrement gratuits, un modèle économique fragile.
 
Le 04/12/2019 Par Djamel Boutebour