Fermer
#Economie

Vidéo. Mali: Asmaa Kasmi dresse le bilan du Maroc à la tête des professionnels africains de l'eau

Publié le 18/02/2018 à 15h39 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Maroc : A Bamako où l'ensemble des acteurs du secteur hydraulique en Afrique s'étaient donné rendez-vous, l'Office national marocain de l'électricité et de l'eau a été élu pour un deuxième mandat à la tête de l'Association africaine. Une spécialiste nous dresse le bilan des deux années écoulées.

Cette semaine se tenait à Bamako le congrès annuel de l'Association africaine de l'eau et de l'assainissement. Au cours de cette rencontre regroupant l'ensemble des acteurs du secteur hydraulique africain, l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) a été choisi pour diriger la présidence de l'Association africaine de l'eau (AAE) pour un nouveau mandat de deux ans.

La directrice de la coopération et de la communication de l'ONEE, Dr. Asma El Kasmi; nous dresse le bilan des activités réalisées par le Maroc à la tête de l'association au cours du mandat qui vient de s'achever. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Bamako: le Maroc prend à nouveau la tête de l'Association africaine de l'eau

Il convient de noter que l'ONEE est un leader africain de l'eau de par sa taille. Il assure plus de 85% de la production nationale en eau potable, soit plus de 1,168 milliards de m3 par an et un débit équipé de 63,7 m3/s. L'ONEE compte actuellement 2.041.000 clients, répartis sur plus de 684 communes. L'office est un acteur clé de l'économie du Royaume, en œuvrent continuellement pour développer des programmes structurants et de grande envergure, dans le but de porter le taux d'accès à l'eau potable à 96,36% à fin juin 2017 en milieu rural, au profit d'une population de 12,8 millions d'habitants. 
Le 18/02/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté