Fermer

Maroc: le groupe Intelcia s’implante à Madagascar et à l’île Maurice

Mise à jour le 26/03/2018 à 15h29 Publié le 26/03/2018 à 15h25 Par Moussa Diop

#Economie
Intelcia
© Copyright : DR

#Maroc : Le groupe marocain Intelcia, acteur majeur de l'externalisation de la relation client, poursuit son expansion en Afrique. Après l’Afrique de l’Ouest, il vient de s’implanter dans l’océan Indien.

Dans le cadre de sa stratégie de développement en Afrique, Intelcia, acteur majeur de l’externalisation de la Relation client, vient de s’implanter dans l’océan Indien grâce à l’intégration des sites d’externalisation d’Outremer Telecom Maurice et Madagascar, baptisés désormais Intelcia.

Le choix de ces deux pays s’explique par le «potentiel de croissance du groupe Intelcia, compte tenu de la qualité des bassins d’emplois, de l’expertise développée sur certains métiers de la relation client et de l’intérêt économique pour ses clients».
Pour ces deux nouveaux sites, Intelcia emploiera 1.500 collaborateurs à Madagascar et 1.100 autres à l’île Maurice. Avec ces implantations, ce sont 2.600 nouveaux collaborateurs qui viennent s’ajouter à ceux du groupe.

Des investissements ont été réalisés pour mettre à niveau les deux sites dans le respect des standards du groupe dans tous les pays où il est implanté.


LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Intelcia, démarrage du site d'Abidjan


Avec ces deux implantations, le groupe marocain conforte ses ambitions panafricaines. Pour rappel, Intelcia est déjà présent au Cameroun, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, en plus de sa présence au Maroc et en France.

Créé en 2000, Intelcia n’a cessé de se développer pour devenir aujourd’hui un acteur majeur des métiers de l’externalisation de la relation client dans différents secteurs allant des télécoms aux médias et nouvelles technologies, en passant par l’e-commerce et l’assurance et prévoyance santé.

Le groupe compte désormais 21 sites (dont 11 au Maroc, 5 en France, 1 au Sénégal , 1 au Cameroun et 1 en Côte d’Ivoire) pour un total de 11.600 collaborateurs.
Le 26/03/2018 Par Moussa Diop

à lire aussi