Fermer

Burkina Faso: la Fondation OCP lance la caravane agricole

Mise à jour le 22/05/2018 à 12h24 Publié le 22/05/2018 à 12h12 Par Nadia Macauley-Stagiaire

#Politique
OCP School Lab
© Copyright : DR

#Maroc : La Fondation OCP a contribué au lancement de la caravane agricole, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques (MAAH) burkinabè, dans le but d'établir la carte de fertilité des sols dans quatre régions du Burkina Faso.


La Fondation de l’Office chérifien des phosphates (OCP) a participé au lancement de la caravane agricole au Burkina Faso, mardi 15 mai. Il s'agira dans un premier temps d'établir la carte de fertilité des sols sur une zone de 100.000 ha.

Le lancement de la caravane s’est déroulé en présence du ministre burkinabè de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques, Jacob Ouedraogo, de l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Farhat Bouazza, du directeur du Bureau national des sols (Bunasols), Zacharie Segda, ainsi que de la délégation de la Fondation OCP.

La caravane agricole du Burkina Faso effectuera douze étapes dans quatre régions agricoles: Hauts bassins, Cascades, Sud-Ouest et Boucle du Mouhoun.


>>>LIRE AUSSI: Burkina Faso: le phosphatier marocain a lancé OCP School

Cette caravane a pour premier objectif d'effectuer des prélèvements et de procéder aux premières analyses des sols qui serviront à la réalisation de la carte de fertilité. Elle permettra aussi de procéder à l’évaluation du niveau de fertilité des sols du Burkina et des besoins précis en éléments fertilisants. Cette caravane devrait également permettre d'élaborer une carte de fertilité des sols sur la base d’une zone pilote et enfin de rendre accessibles les résultats des prestations du Bunasols aux petits producteurs.

Dans le cadre  de cette caravane, 22 agronomes ont bénéficié de programmes de renforcement de capacités dans les domaines suivants: la fertilité des sols et fertilisation des cultures, le système d’information géographique (SIG) appliqué à la cartographie des sols et aussi le contrôle de la qualité des engrais.

Il convient de noter que plusieurs caravanes agricoles OCP ont été organisées auparavant,  notamment en Côte d'Ivoire (octobre 2015), en Guinée (mai 2015), au Togo (avril 2017), et à Madagascar (septembre 2017).

Pour rappel, la Fondation OCP a pour vocation de contribuer au développement humain auprès des populations les plus vulnérables au Maroc et dans plusieurs pays d'Afrique au sud du Sahara.

Animée par des valeurs de partage et d’ouverture, la Fondation OCP se mobilise au quotidien autour de plusieurs axes tels que l’éducation, la formation et la recherche, le développement économique et social, le développement agricole, la promotion de la culture et la préservation du patrimoine.
Le 22/05/2018 Par Nadia Macauley-Stagiaire