Fermer

Vidéo. CGEM: Coalition business Afrique, une nouvelle task force panafricaine

Mise à jour le 03/12/2019 à 15h06 Publié le 02/12/2019 à 10h18 Par Mehdi Heurteloup - stagiaire

#Politique
Vidéo. CGEM: Coalition business Afrique, une nouvelle task force panafricaine
© Copyright : Le360/Mehdi Heurteloup

#Maroc : En marge de la deuxième édition du sommet d’Affaires Union Européenne-Afrique, qui s’est tenu les 28 et 29 novembre à Marrakech, la CGEM a organisé un business dialogue réunissant les présidents et les représentants des patronats africains et a annoncé la création de la coalition business Afrique.

Le business dialogue organisé à l’initiative de la CGEM en marge de la 2nd édition du sommet d’affaires UE-Afrique, vendredi 29 novembre 2019, a abouti à la création d’une nouvelle task force panafricaine, la coalition business Afrique (CBA).

Cette réunion, à huis clos, dirigée par le président de la commission diplomatie économique, Afrique et Sud-sud de la CGEM, Laaziz El Kadiri, a permis de mettre en exergue les différents moyens de renforcer, davantage, les relations et la coopération et  fédérer les communautés d’affaires afin qu’elles puissent impulser le développement économique et social du continent.
 
Les représentants des patronats présents à cette séance de travail ont décidé de lancer la Coalition Business Afrique (CBA). Cette « task force » panafricaine aura pour principale mission de mobiliser l’ensemble des acteurs économiques du continent autour d’une vision et d’une stratégie de développement communes.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. L’ambassadeur du Maroc en Mauritanie offre un diner à la délégation de la CGEM


"La CBA compte s’ouvrir à l’ensemble des acteurs économiques privés africains afin de porter leur voix et défendre leurs intérêts, notamment en étant un interlocuteur fort, exigeant et à l’écoute face aux institutions africaines et internationales." a précisé Laaziz El Kadiri, président de la commission diplomatie économique, Afrique et Sud-sud (CGEM).

La Coalition Business Afrique aura des discussions avec Business Europe, association patronale européenne qui défend les intérêts des employeurs privés auprès de l'UE, en vue de lancer un dialogue entre les deux groupements qui portera sur les étapes de développement de la CBA et la mise en œuvre de sa feuille de route.

Le 02/12/2019 Par Mehdi Heurteloup - stagiaire