Fermer

"Financial Afrik Awards": le groupe BCP primé à Abidjan dans la catégorie "Deal de l'année"

Publié le 13/12/2018 à 07h16 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
BCP
© Copyright : DR

#Maroc : Le groupe marocain Banque centrale populaire (BCP) a été primé à Abidjan lors des "Financial Afrik Awards 2018" dans la catégorie "Deal de l'année" (Affaire de l'année). Ce trophée a été décerné à la BCP en marge de la soirée de présentation des "100 personnalités qui transforment l’Afrique.

«A l’occasion de l’édition 2018 des Financial Afrik Awards, le groupe BCP a été consacré dans la catégorie “Deal de l’année“, en référence à son opération de rachat des filiales africaines du groupe français BPCE», apprend-on auprès du groupe marocain. «Le jury a porté ses choix sur la BCP et son Directeur général à l’international, Kamal Mokdad, acteur d’une acquisition (rachat des filiales africaines de BPCE, ndlr), porteuse de sens et de pérennité du point de vue politique, économique, financier et social», a expliqué le magazine Financial Afrik.

Pour rappel, le groupe BCP a annoncé être entré, en septembre 2018, en négociations exclusives avec le groupe BPCE, celui-ci ayant retenu son offre ferme pour l’acquisition de ses participations dans quatre banques en Afrique, en l'occurrence la Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit, la Banque Malgache de l’Océan Indien, la Banque Commerciale Internationale en République du Congo et la Banque Tuniso-Koweitienne en Tunisie.


LIRE AUSSI: Maroc: la BCP lorgne les filiales africaines du groupe français BPCE


Cette opération d’acquisition permettrait au groupe BCP d’accélérer de manière significative son développement en élargissant sa couverture géographique à 17 pays en Afrique, selon le groupe marocain.

Elle s’inscrit dans la continuité de la vision stratégique définie pour l’International qui vise à construire le premier groupe bancaire du continent, solidaire et à fort ancrage local. Elle permettrait aux banques concernées de s’adosser à un partenaire financier et industriel disposant d’une solide expérience dans le domaine bancaire, et en mesure de développer davantage leur activité notamment en matière de contribution à l’inclusion financière et de financement des entreprises.
Le 13/12/2018 Par Le360 Afrique - MAP