Fermer

Côte d’Ivoire: une assurance maladie pour les ressortissants marocains

Mise à jour le 20/05/2018 à 13h41 Publié le 20/05/2018 à 13h15 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Economie
Chahdi Ouazzani, président de l’ACRMCI.

Chahdi Ouazzani, président de l’ACRMCI.

© Copyright : DR

#Maroc : Les Marocains vivants en Côte d’Ivoire ont désormais la possibilité de souscrire à une couverture maladie, grâce à un accord conclu récemment entre une compagnie d'assurance et l'association qui les représente. Détails.

L’ACRMCI (Assemblée du conseil des Marocains résidents en Côte d’Ivoire), la principale association des Marocains du pays, a signé une convention avec Atlas Assurances, une compagnie ivoirienne, qui offre une couverture de 80% des frais de santé.

Selon les termes de la convention, les familles marocaines pourront y souscrire pour un montant annuel de 240.000 francs CFA, soit près de 366 euros, au profit de 6 personnes: un couple et 4 enfants. Ce faisant, elles auront accès au réseau de la compagnie d’assurance qui intègre 300 officines de santé et de pharmacies sur toute l’étendue du territoire ivoirien. La société couvre 80% des frais de santé.


LIRE AUSSI: Vidéo. Côte d'Ivoire: les Marocains initient une campagne de don de sang à Abidjan


Selon Chahdi Ouazzani, président de l’ACRMCI, c’est un véritable de soulagement pour les familles qui, à l’exception d’une minorité bénéficiant d’une assurance de leurs employeurs, devaient faire face à des dépenses de santé qui pouvaient s’avérer particulièrement onéreuses. Une situation à même de fragiliser la situation de familles en difficulté sociale.


LIRE AUSSI: Vidéo. Côte d’Ivoire: le désarroi des commerçants marocains face à la hausse des loyers par les Libanais


Bien que la mesure soit en vigueur depuis le début du mois, une dizaine de famille seulement y ont souscrit. «Nos compatriotes attendent les retours d’expérience des premiers assurés avant de s’engager. Et certainement que d’ici la fin de l’année, on verra un net engouement», assure Chahdi Ouazzani. Un attentisme qui pourrait en outre s’expliquer par l’échec d’une première expérience du genre avec une autre compagnie d’assurance au début des années 2000.

«Nous avons trouvé en Atlas Assurance une compagnie sérieuse qui a l’avantage de proposer les tarifs les plus intéressants» souligne Chahdi Ouazzani.

Lancée il y a une quinzaine d’années, Atlas Assurances occupe le 9e rang sur un marché ivoirien qui compte une vingtaine de compagnies.    

Le 20/05/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet