Fermer

Côte d’Ivoire: le CHU Mohammed VI de Marrakech va partager son expertise

Mise à jour le 01/03/2017 à 19h15 Publié le 01/03/2017 à 18h44 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Société
CHU Marrakech'
© Copyright : DR

#Maroc : Le Centre hospitalier et universitaire Mohammed VI de Marrakech va exporter son expertise en Côte d’Ivoire. Un accord a été signé dans ce sens mardi 28 février avec le CHU de Yopougon, à Abidjan.

En marge de la visite du roi Mohammed VI en Côte d’Ivoire, le CHU Mohammed VI de Marrakech et celui de Yopougon ont signé un accord de partage d’expérience le 28 février. Les deux parties ont convenu d’échanger des spécialistes ainsi que des informations et des savoir-faire concernant leurs meilleures pratiques afin d’améliorer mutuellement leurs offres de soins.

L’accord porte également sur un volet assistance, notamment en terme de formation. Il s’agira de faire en sorte que «les agents de santé aient un niveau de connaissance et de réactivité extrêmement important», a expliqué la ministre ivoirienne de la Santé, Raymonde Goudou-Coffie.


LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire–Maroc: 14 nouveaux accords signés


Le professeur Hicham Nejmi, directeur général du CHU Mohammed VI, qui s’est réjoui de cette signature, a relevé que les attentes sont grandes de part et d’autre, avant d’aborder les champs de coopération. «On pourrait parler de la médecine d’urgence, qui correspond à une priorité, de cancérologie, d’oncologie médicale adulte et pédiatrique, de la greffe et de la transplantation de tissus et d’organes et dans ce cadre, nous serons ravi de recevoir une équipe du CHU de Yopougon», a-t-il affirmé.

Le CHU de Yopougon, ouvert il y a un peu plus de deux décennies, est l’un des trois pôles d’expertise du système de santé publique en Côte d’Ivoire, avec les CHU de Treichville et de Cocody. En septembre 2012, une équipe du centre avait réussi la première greffe de rein en Côte d’Ivoire, une première en Afrique noire francophone.

Le centre qui est en pleine réhabilitation va accueillir ce mercredi le roi Mohammed VI pour l’inauguration de son service de médecine d’urgence.




Le 01/03/2017 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet