Fermer

Vidéo. Les Marocains de Côte d'Ivoire organisent la 3e édition de la journée de don du sang

Publié le 21/11/2018 à 12h31 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Société
La communauté marocaine de Côte d'Ivoire organise la 3e édition de sa journée de don de sang
© Copyright : DR

#Maroc : La communauté marocaine a organisé ce 29 novembre la 3e édition de sa journée du don du sang, en marge de la commémoration de la fête de l'Indépendance. Un rendez-vous citoyen qui a mobilisé Marocains et Ivoiriens autour d’une même cause, dans un pays régulièrement confronté aux pénuries de sang.

L’Assemblée du Conseil des Marocains Résidents en Côte d’Ivoire (ACMRCI) a mobilisé Marocains et Ivoiriens autour de la cause du don du sang le 20 novembre au Centre national de transfusion sanguine (CNTS) d’Abidjan.

Cette troisième édition, organisée autour du thème «Ensemble pour sauver des vies», a ainsi vu la participation des membres de Conseil fédéral des Tidjanis de Côte d’Ivoire (COFETCI) et de l’ONG Foi Pour Servir, dont les membres sont venus donner leur sang, à l’invitation de l’association.


«Nous en sommes à la 3e édition de cette journée, où nous marquons ainsi notre solidarité avec le peuple frère de Côte d’Ivoire. C’est aussi l’occasion de promouvoir le bénévolat au sein de la communauté marocaine, surtout pour une cause aussi noble. Nous souhaitons que nos membres deviennent des donneurs réguliers», a expliqué Ouazzani Chahdi, président de l’ACRMCI.


LIRE AUSSI: Vidéo. Côte d'Ivoire: les Marocains initient une campagne de don de sang à Abidjan


«Notre présence est un soutien à cette initiative des Marocains et à l’Assemblée du Conseil des Marocains qui a, de tout temps, été à nos côtés lors de nos actions humanitaires au profits des personnes dans le besoin», a salué de son côté Aïcha Konaté Sylla, présidente de l’ONG Foi Pour Servir.


LIRE AUSSI: Vidéo. Attijari Bank Mauritanie organise sa 2e édition de don de sang


Avec un peu plus de 24.000 donneurs, dont environ 5.000 réguliers, selon l’Association des donneurs de sang bénévoles de Côte d’Ivoire, le pays reste régulièrement confronté à des pénuries de sang, ce qui occasionne des pertes en vies humaines.
Le 21/11/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet