Fermer

Vidéo. Le président de la diaspora malienne fustige l'Algérie et cite Mohammed VI en exemple

Mise à jour le 29/03/2018 à 13h03 Publié le 29/03/2018 à 12h53 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Conseil supérieur de la diaspora malienne
© Copyright : DR

#Maroc : Le Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM) critique vertement les expulsions de migrants par l’Algérie et salue tous les efforts du roi Mohammed VI du Maroc visant à déployer une politique migratoire panafricaniste.

Le Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM) a tenu son premier conseil d’administration les 24 et 25 mars courant. La manifestation a été marquée par la présence de représentants maliens résidant dans 41 pays membres de l’Organisation de défense des droits des migrants.



LIRE AUSSI: Algérie: 27.000 migrants subsahariens expulsés en 3 ans


Les participants ont tenu à vivement critiquer le comportement des autorités algériennes et libyennes à propos des conditions d’expulsion des migrants.


LIRE AUSSI: Vidéo. Rabat: début de la 2e opération de régularisation des migrants sans papiers


Le CSDM, par la voix de son président, Chérif Mohamed Haïdara, a salué et remercié le roi Mohammed VI du Maroc et sa politique visant à accompagner les migrants au Maroc mais aussi le soutien apporté par le royaume lors du rapatriement des migrants subsahariens de la Libye.
Le 29/03/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté