Fermer

Vidéo. Mauritanie. Chinguetti: le Maroc invité d’honneur de la neuvième édition du Festival des villes anciennes

Mise à jour le 11/11/2019 à 16h33 Publié le 11/11/2019 à 15h43 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Culture
Vidéo. Mauritanie. 9é édition du Festival des villes anciennes, le Maroc invité d’honneur
© Copyright : DR

#Maroc : La cité millénaire de Chinguetti, située sur les plateaux désertiques de l'Adrar, dans le centre-ouest de la Mauritanie, abrite la 9e édition du Festival des Villes Anciennes de Mauritanie (FVAM), depuis hier, dimanche 10 novembre, jusqu'au samedi 16 novembre prochain. Compte-rendu.

La cérémonie officielle d'ouverture de cette manifestation s’est déroulée en présence du président mauritanien, Mohamed ould Cheikh Ghazouani, de plusieurs membres du gouvernement, ainsi que de nombreux diplomates accrédités à Nouakchott. 

Cette manifestation d'envergure vise à promouvoir, dans ses aspects économique, touristique et culturel, les cités anciennes qui ont joué un rôle important dans la propagation du savoir, et ont été des carrefours importants d'échanges historiques entre le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest.

Invité d’honneur, le royaume du Maroc a été représenté lors de cette cérémonie par le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Hassan Abyaba, à la tête d'une importante délégation venue du Maroc, composée de 85 participants.

Dans son allocution, le ministre marocain a particulièrement insisté sur les liens historiques entre les deux pays, sur la teneur de la coopération actuelle et sur la communauté de destins entre le Maroc et la Mauritanie.


LIRE AUSSI: Mauritanie: début de la 8e édition du Festival des villes anciennes


Jabran Raklaoui, directeur général de l’Agence pour la Promotion et le Développement des Provinces du Sud (APDS), a particulièrement mis l'accent sur la joie des Marocains de répondre présent au festival de Chinguetti 2019, alors que le royume est l'invité d’honneur de cette édition., ce qui implique, a-t-il affirmé, une participation diverse, variée et des niveaux multiples, dignes de l’événement et de la considération des frères Mauritaniens.


Ce haut responsable a également insisté sur les similitudes humaines et culturelles entre les deux peuples. Un constat particulièrement valable entre les populations des provinces du Sud du royaume et celles de Mauritanie. Et tout cela, selon lui, vient concrétiser l’option diplomatique d’un Maroc tourné vers l’Afrique, selon les voeux exprimés par le roi Mohammed VI.


LIRE AUSSI: Mauritanie: le Festival des Villes anciennes réveille le débat sur la fracture identitaire


Pour sa part, Bios Diallo, conseiller au ministère mauritanien de la Culture et de l’Artisanat, a rappelé les origines de cet important festival visant à valoriser et faire connaître le potentiel des quatre cités anciennes de Mauritanie classées au patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco: Chinguetti, Walata, Wadane et Tichitt. 

LIRE AUSSI: Maroc: la Mauritanie invitée d’honneur du Festival de Tan-Tan


Au programme de cette manifestation culturelle d'envergure, des expositions, avec la présence de nombreux stands du Maroc,  mais aussi de l’Algérie, de l’Espagne, de villes anciennes, la visite du quartier historique de Chinguetti, un concours de tir à l'arc traditionnel (au cours duquel la Coupe du Président sera remise). 

Des soirées culturelles et artistiques seront égalemnt au rendez-vous: medh, folklore, poésie, contes et adages, théâtre, musique traditionnelle. Le Maroc y participe en force, avec des troupes venues du Maroc et d’Europe.

Il y aura aussi un concours de psalmodie du Coran, la déclamation de Hadith et de la Sira du prophète de l'islam, mais également des concours de jeux traditionnels, ainsi que des conférences animées par des spécialistes mauritaniens, marocains, algériens et espagnols.

Des dîners de dégustation des spécialités issues de l’art culinaire des autres villes anciennes de Walata, Wadane sont également prévus. 
Le 11/11/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya