Fermer

Mauritanie: début de la 8e édition du Festival des villes anciennes

Mise à jour le 21/11/2018 à 12h40 Publié le 21/11/2018 à 12h21 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Culture
Villes anciennes de Mauritanie
© Copyright : DR

#Mauritanie : Les villes anciennes de Mauritanie, qui ont joué un rôle historique central dans le commerce transsaharien et les rapports entre le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest, sont classées au patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco. Elles font aussi, désormais, l’objet d’un festival itinérant.

Le coup d’envoi de la 8e édition de cette manifestation annuelle, organisée cette année dans la ville de Oualata (à 1.300 kilomètres à l’Est de Nouakchott), sous le thème: «Défendons nos villes anciennes», a été donné ce mardi 20 novembre 2018, en présence du président Mohamed ould Abdel Aziz et de nombreux responsables gouvernementaux, parmi lesquels le ministre de la Culture et de l’artisanat, Sidi Mohamed ould Maham.

Pour valoriser le patrimoine culturel et immatériel des cités anciennes de Mauritanie, celles-ci bénéficient d’un festival itinérant, le "Festival des villes anciennes de Mauritanie" (FVAM).

Les villes anciennes de Mauritanie ont en effet, autrefois joué un rôle central dans le commerce transsaharien et les rapports entre le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest, ont été, à juste titre classées au patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco.


LIRE AUSSI: auritanie: le Festival des villes anciennes, moment de rare communion


Au menu de cette édition 2018, des activités variées sont au programme: veillées musicales, danses, représentations théâtrales, conférences débats sur de nombreux sujets, sports anciens et jeux traditionnels...

Dans son allocution inaugurale, le président Mohamed ould Abdel Aziz a expliqué que «la conservation des villes anciennes et leur promotion participe à la préservation de l’identité culturelle et civilisationnelle du pays, et contribue à l’ancrage et au développement des valeurs de tolérance, de rectitude et de solidarité, qui ont fait la réputation de la société mauritanienne à travers les siècles».


LIRE AUSSI: Mauritanie: le Festival des Villes anciennes réveille le débat sur la fracture identitaire


Signalons que l’organisation de cette manifestation provient d’une vision stratégique établissant un lien étroit entre les patrimoines culturels et naturels, et leur contribution au développement économique et social. Elle accorde aussi une dimension importante à la promotion des potentialités touristiques des cités historiques mauritaniennes.

In fine, le festival a pour vocation d'amélioler les conditions de vie des populations des villes anciennes, de renforcer la cohésion entre les différentes catégories de la société, de revaloriser le patrimoine culturel par la réhabilitation des sites historiques et la sauvegarde des bibliothèques, riches de précieux ouvrages et de manuscrits uniques.


Le 21/11/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi