Fermer

UMA: ouverture de la première succursale de la BMICE en Mauritanie

Mise à jour le 04/11/2018 à 21h38 Publié le 03/11/2018 à 10h33 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
BMICE
© Copyright : DR

#Maroc : Le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la coopération, Ismaël ould Cheikh Ahmed, et le président du Conseil d’administration de la Banque Maghrébine d’Investissement et du Commerce Extérieur (BMICE), Mohamed Jallab, ont inauguré la première succursale de cette banque en Mauritanie.

L’ouverture de la première agence de cette banque régionale à Nouakchott s'est faite en présence du ministre mauritanien de l’Economie et des finances, Moctar ould Diaye et du président du Conseil d'administration de la BMICE, Mohamed Jallab.

Dans une allocution, Moctar ould Diaye a exprimé toute la joie de la Mauritanie "d’accueillir la BMICE, qui nous l’espérons, constituera un nouveau jalon, dans le renforcement de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) et permettra de créer davantage d’opportunités d’intégration et de développement économique et social des états membres".

Cette institution est censée jouer un rôle déterminant dans l'intégration économique de la sous-région, comme l'a souligné le ministre mauritanien.

"La Mauritanie est convaincue de la nécessité du renforcement de la coopération et de l’intégration entre les pays du Maghreb, afin de relever les défis de marchés dominés par les grandes multinationales dans le cadre d’une concurrence de plus en plus rude. Nous fondons d’immenses espoirs sur la BMICE, qui devrait constituer un levier supplémentaire pour la mise en œuvre des politiques économiques et sociales».


LIRE AUSSI: Maghreb: la réouverture de la ligne ferroviaire Alger-Tunis reportée sine die


Pour sa part, le président du Conseil d'administration de la BMICE, Mohamed Jallab, a expliqué que l’objectif de cette institution bancaire régionale «est de stimuler la croissance économique dans les états du Maghreb en se concentrant sur un partenariat durable, et en développant une politique inclusive dans les transactions. La nouvelle agence veut contribuer à la réalisation des ambitions des autorités mauritaniennes de promouvoir l’économie nationale et d'élargir le cercle du développement».

Evoquant les actions déjà réalisées en Mauritanie par la BMICE, Mohamed Jallab a affirmé que l’institution a investi 20 millions de dollars dans l’économie du pays, depuis sa création en 2015.

Le capital de la BMICE est détenu par l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie. Le siège de la banque se trouve à Tunis.

Cette institution ambitionne de donner un élan décisif au commerce inter-maghrébin, qui ne représente que 3% des échanges globaux des pays de la région, ce qui fait de l’Union du Maghreb Arabe la Communauté économique régionale la moins intégrée du continent africain. 
Le 03/11/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi