Fermer

Qui est le nouvel ambassadeur de la Mauritanie au Maroc?

Mise à jour le 21/12/2017 à 12h27 Publié le 21/12/2017 à 12h25 Par Moussa Diop

#Politique
Mohamed Lemine ould Aboye

Mohamed Lemine Ould Aboye, nouvel ambassadeur de la Mauritanie au Maroc.

© Copyright : DR

#Maroc : Les relations entre la Mauritanie et le Maroc entrent dans une nouvelle ère. Après une vacance qui dure depuis 2012, Nouakchott vient de nommer un nouvel ambassadeur à Rabat. Mohamed Lemine Ould Aboye connaît bien le Royaume.

C’est une page qui se tourne dans les relations un peu tumultueuses entre Rabat et Nouakchott. Un réchauffement des relations diplomatiques, diront certains. Après l’accréditation, puis la nomination de Hamid Chabar en tant que nouvel ambassadeur du Royaume du Maroc en Mauritanie, en remplacement de feu Abderrahmane Benomar, décédé en décembre 2016, la Mauritanie vient à son tour de nommer un nouvel ambassadeur à Rabat qui vient combler un vide qui dure depuis plus de 5 ans.

En effet, ce poste vacant depuis 2012, après le départ de l’ancien ambassadeur Mohamed Ould Mouaouia, sera désormais occupé par Mohamed Lemine Ould Aboye, ancien ministre, ancien ambassadeur de la Mauritanie au Sénégal et tout dernièrement au Niger.

Ce choix n’est pas anodin. Outre des racines tribales et familiales qui le rattachent à la région de Tiznit, au Maroc, Mohamed Lemine Ould Aboy connaît bien le Maroc pour y avoir aussi poursuivi ses études supérieures.


LIRE AUSSI: Mauritanie: l'accréditation du nouvel ambassadeur du Maroc accordée


Mohamed Lemine Ould Aboye Ould Cheikh El Hadrami est né le 31 décembre 1963 à Amourj, en Mauritanie. Il a vécu au Maroc de 1985 à 1993 en tant qu’étudiant. Il est titulaire d’une maîtrise en Biologie et géologie de l’ENS (Ecole normale supérieure) de Rabat (1989), où il a également décroché un diplôme d’études approfondies (DEA) en Géologie marine et littorale (1990) et un doctorat en Hydrogéochimie et environnement (1993).

A l'issue de sa formation, il est rentré en Mauritanie pour occuper le poste de directeur du bureau d'études Béga-Consultant et de Tecnfor, une société de forages. De 1993 à 2004, il devient professeur à la Faculté des sciences et techniques de Nouakchott. Durant cette période, il a été également coordonnateur du projet changement climatique à la direction de l’environnement et de l’aménagement rural. 


LIRE AUSSI: Vidéo. Ould Abdel Aziz reste flou sur la nomination d'un ambassadeur à Rabat


Entre 2004 et 2006, il est nommé conseiller technique du ministre du Développement rural et de l’environnement, chargé de l’Environnement.

En 2006-2007, il est nommé secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de l’Environnement

Le 31 août 2008, il est nommé au poste de ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement. Une année plus tard, le 1er septembre 2009, il est nommé ambassadeur de la Mauritanie au Sénégal puis ambassadeur au Niger de 2013 à 2015.

Le 21/12/2017 Par Moussa Diop