Fermer

Vidéo. Mauritanie-Maroc: tout sur le visa de 2 ans pour opérateurs économiques

Mise à jour le 01/12/2020 à 17h15 Publié le 01/12/2020 à 17h13 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck

#Politique
Vidéo. Mauritanie-Maroc: tout sur le visa de 2 ans pour opérateurs économiques
© Copyright : Le360 Afrique

#Maroc : Les membres des patronats mauritanien et marocain peuvent bénéficier d'un visa d'une validité de deux ans avec des entrées multiples pour se rendre dans l'un ou l'autre pays. Explications avec le SG de l’Union nationale du patronat de Mauritanie (UNPM).

A la demande conjointe de l’Union nationale du patronat de Mauritanie (UNPM) et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), les autorités compétentes des deux pays ont décidé d’accorder un visa à entrées multiples, valide pour deux années, à tous les opérateurs économiques de l’un ou l’autre Etat, qui seraient amené à solliciter ce titre de séjour, dans le cadre de leurs activités.

El Kory Ould Abdel Mowla, secrétaire général de l’Union nationale du patronat de Mauritanie (UNPM), salue cette mesure conforme aux exigeances des rapports quotidiens entre les opérateurs économiques des deux pays.


LIRE AUSSI: Visa pour les Etats-Unis: voici les pays auxquels Trump a imposé le versement d'une caution à leurs ressortissants


Il remercie les gouvernements et les organisations patronales, sous l’impulsion desquelles ces mesures réciproques ont été prises.
Le SG du patronat de Mauritanie rappelle les relations historiques, séculaires et multiformes qui lient les peuples du Maroc et de Mauritanie. Une relation faite d’échanges aux plans politique, économique, commercial, sociologique, culturel et religieux, et qui se renforce à travers le temps. Ce qui explique l’organisation en décembre 2018, d’un forum d’affaires mauritano-marocain, pour renforcer l’élan d’une coopération multiforme et mutuellement avantageuse.


LIRE AUSSI: Visa Schengen: voici le Top 5 des pays africains bénéficiaires


Le haut responsable aborde en filigrane les perturbations récentes à la frontière, qui ont eu des répercussions sur l’approvisionnement du marché mauritanien en certaines denrées. Parfaite illustration de l’étroitesse des liens.


Cette nouvelle étape permet de résoudre, avec célérité la question du visa, qui était un véritable souci par rapport au timing, pour les opérateurs voyageant plusieurs fois dans l’année, obligés de renouveler le titre à chaque déplacement pour être en règle.
Le 01/12/2020 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck