Fermer

Bourses africaines: Karim Hajji désigné à la tête de l’ASEA

Mise à jour le 26/11/2018 à 15h45 Publié le 26/11/2018 à 15h36 Par Karim Zeidane

#Economie
Karim Hajji

Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca.

© Copyright : DR

#Maroc : Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, a été désigné président de l’Association des Bourses africaines (ASEA). Il aura la tâche de piloter la nouvelle stratégique 2019-2023 de cette association.

En marge de la 22e Assemblée générale de l’African securities exchanges association (ASEA) qui s’est tenue le 25 novembre 2018 à Lagos, au Nigeria, Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, a été désigné président de l’ASEA.

Il aura la lourde tâche de piloter la nouvelle stratégie 2019-2023 de l’ASEA et l’ambitieuse initiative d’intégration des bourses africaines: «African exchange linkage project».

Pour mener à bien sa tâche, Hajji sera secondé par Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan, qui a quant à lui été désigné vice-président de l’ASEA.


LIRE AUSSI: Cemac: la fusion des bourses de Libreville et de Douala annoncée pour 2019


«Nous sommes extrêmement honorés par cette nomination et nous ne ménagerons aucun effort pour libérer le potentiel des marchés africains, afin qu’ils puissent contribuer pleinement au renforcement du financement des économies africaines», a déclaré Karim Hajji, à la suite de sa désignation.

Rappelons que l’ASEA, créée en 1993 et dont le siège est à Nairobi (Kenya) est une association qui regroupe 25 bourses du continent africain. Elle a pour objectif de développer les échanges entre les différentes places boursières, d’améliorer la compétitivité internationales des membres et de fournir une plateforme pour la mise en réseau et l’échange d’informations.
Le 26/11/2018 Par Karim Zeidane