Fermer

Vidéo. Rétro-Afrique: voici quelques-unes des personnalités qui nous ont quittés en 2020

Mise à jour le 28/12/2020 à 12h57 Publié le 27/12/2020 à 16h28 Par Moussa Diop et Youssef El-Harrak

#Société
Vidéo. Afrique: voici quelques-unes des personnalités qui nous ont quittés en 2020
© Copyright : DR

#Maroc : Politiciens, chanteurs, acteurs, musiciens, footballeurs… Plusieurs personnalités africaines nous ont quittés en 2020. En voici quelques-unes.

Le 19 mars, Aurlus Mabélé (1953-2020), Congo:
Star de la musique, le chanteur et compositeur, Mabélé, surnommé «Roi du soukouss», une version moderne de la rumba dont la danse a rapidement conquis l’Afrique avec le groupe Loketo. Il est mort à Paris (France) du Covid-19 à l’âge de 67 ans.


Le 24 mars, Manu Dibango (1933-2020), Cameroun:
Saxophoniste de légende de l’afro-jazz, Dubango, l’auteur du tube planétaire «Soul Makossa» (1972), a fusionné le jazz et le funk avec les sons traditionnels du Cameroun. Il est décédé du Covid-19 à l’âgé de 86 ans.


Le 31 mars, Pape Diouf (1951-2020), Sénégal:
L’ex-président de l’Olympique de Marseille dans les années (2005-2009), le Sénégalais Pape Diouf est mort à l’âge de 69 ans. Journaliste et administrateur sportif, Diouf est le premier mort du Covid-19 enregistré au Sénégal.


LIRE AUSSI: Vidéo. Rétro-Afrique: 2020, une année fatale aux ex-chefs d’Etat africains


Le 2 mai, Idir (1949-2020), Algérie:
Chanteur, auteur-compositeur-interprète et musicien, Idir -de son vrai nom Hamid Cheriet- est l’un des principaux ambassadeurs de la chanson kabyle. Sa chanson «Vava Inouva» (1976), diffusée dans 77 pays et traduite en 15 langues, a fait le tour du monde. Il est mort à Paris (France) à l’âge de 70 ans.


Le 13 mai, Chedli Klibi (1925-2020), Tunisie:
Homme politique tunisien, grand commis de l’Etat, ministre durant deux décennies sous Bourguiba, Chedli Klibi a été aussi secrétaire général de la Ligue arabe pendant 11 ans. Il est décédé à Carthage à l’âge de 94 ans.

Le 22 mai, Mory Kanté (1950-2020), Guinée:
Chanteur et musicien guinéen, Mory Kanté est principalement connu dans le monde pour son tube planétaire «Yéké Yéké», sorti en 1988. Il est décédé à Conakry à l’âge de 70 ans des suites d’une longue maladie.


LIRE AUSSI: Coronavirus: Manu Dibango, le père du Soul-Makossa, est mort


Le 29 mai, Abderrahman Yousoufi (1924-2020), Maroc:
Militant historique du nationalisme marocain, homme d’Etat et ancien Premier ministre du 26e gouvernement marocain, appelé gouvernement d’alternance, Yousoufi est l’un des fondateur de l’Union nationale des forces populaires (Unfp). Il est décédé à Casablanca à l’âge de 96 ans.

Le 30 mai, Hassan Hosni (1931-2020), Egypte:
L’acteur a joué dans une centaine de films, de pièces de théâtre et de feuilletons télévisés durant près de 60 ans de carrière. Il est décédé à l’âge de 89 ans d’une crise cardiaque.

Le 24 août, Touria Jebran (1952-2020), Maroc:
Icône du théâtre et ancienne ministre de la Culture, elle a été l’une des premières actrices à exercer et exceller dans le One woman show au Maroc. Elle est décédée à Casablanca à 68 ans. Elle souffrait d’un cancer.


LIRE AUSSI: Algérie: décès de Lakhdar Bouregaâ, héros de la guerre d'indépendance et figure du "Hirak"


Le 9 septembre, Georges Bizos (1928-2020), Afrique du Sud:
Il était l’avocat de Nelson Mandela et lui avait permis d’échapper à la peine de mort. Il est aussi l’un des architectes de la Constitution sud-africaine post-apartheid. Il est décédé à Johannesburg à l’âge de 92 ans.

Le 14 octobre, Mahmoud Yassine (1941-2020), Egypte:
Un des géants du cinéma et de la télévision, l'acteur égyptien Mahmoud Yassine a rendu l’âme au Caire, à l’âge de 79 ans, au bout d’une carrière exceptionnelle de près de 60 ans. Il a participé à plus de 150 films et joué dans une soixantaine de séries télévisées et une vingtaine de pièces de théâtre.

Le 4 novembre, Lakhdar Bouregaa: (1933-2020), Algérie:
Haut responsable militaire de l’Armée de libération nationale (ALN), le moudjahid, membre fondateur du Front des forces socialistes (FFS), a été une figure du «Hirak», mouvement de contestation populaire pacifique à l’origine du renversement du pouvoir de Bouteflika. Il a tiré sa révérence à 87 ans.


LIRE AUSSI: Vidéo. Sénégal: décès de Pape Bouba Diop, auteur du but victorieux contre la France au mondial 2002


Le 15 novembre, Mahjoubi Aherdane (1921-2020), Maroc:
Personnalité politique, poète, romancier et peintre, Aherdane, ancien de l’Armée de libération marocaine (ALN) est l’un des fondateurs du Mouvement Populaire en 1957. Il fut plusieurs fois ministre. Le natif d’Oulmès est décédé des suites d’une longue maladie à l’âge de 99 ans.

Le 29 novembre, Pape Bouba Diop (1978-2020), Sénégal:
L’ancien international de football Pape Bouba Diop est décédé en France, auprès de sa femme et de ses deux enfants. Il est l’auteur du premier but du mondial 2014 lors du match ayant opposé les champions du monde (France) au Sénégal et a contribué au parcours exceptionnel des Lions de la Teranga lors du mondial 2002 en Corée du Sud-Japon.

Le 25 décembre, Soumaïla Cissé (1949-2020), Mali:
Homme politique malien, il a été plusieurs fois ministre et candidat à la présidence de la République. Cissé, président de l’URD, chef de file de l’opposition malienne et ex-otage des jihadistes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, est décédé à Paris, en France, du Covid-19, à l’âge de 70 ans.
Le 27/12/2020 Par Moussa Diop et Youssef El-Harrak